On lit tellement de tout sur internet que parfois, on se dit juste que c’est n’importe quoi et on passe son chemin. Celà dit, parfois, quand on est vraiment désespérée ou du moins qu’on en a ras le bol de quelque chose on se dit que de toute façon, ça ne coûte pas grand chose d’essayer. Vous le savez si vous me suivez depuis un moment, je me bat contre les pellicules depuis de nombreuses années. Je vous parlais plus sérieusement de mon problème de pellicules et de ce que c’était exactement ici, dans cet article de l’été 2015, et je vous expliquais dans cet autre article, mes solutions pour essayer de m’en débarrasser au quotidien parmi quelques produits choisis. Pourtant, par moments, rien n’y fait. Lavages plus ou moins fréquents, produits différents, une bonne crise de stress fait sortir ces chères pellicules comme la pluie fait pousser la mauvaise herbe. Il m’arrive donc de me laver les cheveux, et après séchage, de constater que non, décidemment, elles sont toujours là. Par moment, j’abandonne franchement, parce que c’est un peu décourageant, mais bon, les pellicules sur des cheveux foncés se voient vraiment et personnellement, ça me gêne.

Du coup, quand je suis tombée l’autre jour sur cette astuce anti-pellicules, j’ai un peu souris, et puis quand même, j’ai fais quelques recherches. Et je me suis dis que ça ne me coûtait pas grand chose d’essayer après tout ! L’astuce donc, consiste à utiliser de l’eau avec une aspirine effervescente (fondue bien sûr) dans la dernière eau de rinçage après lavage. J’étais en pleine « crise », en période où même après lavage, les pellicules apparaissent toujours, et hop, magique, cette fois-là, plus de pellicules. Ca aurait pu être une belle coincidence, j’ai donc testé plusieurs fois avant de vous en parler. Et oui, il semblerait que ça fonctionne. Notez qu’en plus, je ne me suis pas tout à fait servie d’aspirine mais de paracétamol puisque je n’avais que du doliprane sous la main !

Note : apparemment, les shampoings anti-pelliculaires contiennent de l’aspirine, ceci explique cela.

Pourtant, les shampoings anti-pelliculaires que j’ai pu testé on souvent été d’une inefficacité totale. A l’utilisation, donc, faites fondre une aspirine dans un demi verre d’eau. Versez et massez doucement votre cuir chevelu avec votre « lotion ». Ne rincez pas !

Une deuxième astuce bonus (qui ne fonctionne pas pour moi mais je pense que ça dépend de la cause et de la nature de vos pellicules), rincer vos cheveux au vinaigre de cidre ou au vinaigre blanc. Si ça ne fonctionne pas sur vos pellicules, ça aura au moins l’effet de faire briller vos cheveux. Là encore, diluez le vinaigre de cidre dans de l’eau (2 cuillères à soupe dans un verre d’eau)

xoxo, Jenn

Ps : je n’avais pas pensé un jour essayer de faire une jolie photo de tube de doliprane

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS