Samedi dernier se tenait le Rallye Web Toulousain, organisé de main de maître(sses) par Chrystelle et Magali depuis plusieurs mois.

Quelques jours auparavant, nous avons pu découvrir, en ligne, (sur le site que j’ai aidé à créer, graphiquement) les équipes composées par nos deux organisatrices. Composées de pas moins d’une trentaine de participants (et sachez que la liste d’attente était très longue). J’étais assez contente de découvrir que je connaissais quasiment tous les membres de mon équipe (Maoya, Froufrouandco, La mite orange, Amicie) sauf une demoiselle que j’ai eu la joie de découvrir samedi (Sunny Yummy Girly à la bonne humeur contagieuse). Nous avons été suivis par une équipe de chez Capféminin, Seb à la caméra et Christel au micro.

41a486b8db0c11e298b222000aa80313_7

La journée a commencé sous de bons hospices puisque nous avions rendez-vous au Solaneko pour un brunch, avec des produits de chez Solaneko  (Cheesecake au thé vert, thés et jus de fruits bio) et des pâtisseries (bagels, cookies, brownies…) de la Bruncherie. 

Le temps que tout le monde arrive puis se restaure et C&M (Chrystelle et Magali pour ceux qui ne suivent pas) nous distribuaient nos enveloppes à indices (11) et nos feuilles de route. Ceci accompagnées de petites étiquettes avec nos noms et équipes, et des plans de Toulouse et les feuilles à faire tamponner par les commerçants Toulousains pour le fil rouge de l’aventure (oui par moments, on se serait crus dans « Pékin Express »)

5c6754d4db1211e28c1022000a9e08e0_7

Après quelques explications nous sommes partis avec entrain vers notre première étape, place Saint-Pierre. Du moins le croyons le, puisque nous nous sommes alors rendus-compte en ouvrant notre enveloppe (la deux, avant la une, késako?), que la petite ligne en italique sous la carte était en fait notre première étape. Et nous voici donc à faire demi-tour pour retourner côté Saint-Cyprien à la recherche de notre vraie première étape (dont l’énigme nous a donné du fil à retordre) Les bains-douches, ancienne police municipale.

Nous sommes donc ensuite retourné à l’étape que nous avions d’avance, en faisant un coucou à Nougaro, instagrammé les photos à instragrammer, et avons avancé. Notre étape suivante était : Un Bout du Monde (oui c’était pas tout près) un café culturel ou nous avons pu découvrir des boissons du monde. Chez ce partenaire du Rallye, il nous a fallu en sentant et goutant des boissons retrouver leur provenance (et entre les boissons Asiatiques, ce ne fut pas facile). En tout cas, c’est un endroit que je vous conseille si vous avez envie de goûter des boissons originales (notamment des bières). On y trouve aussi un concept que j’adore : une bibliothèque d’échange. Vous arrivez avec un livre, vous le déposez sur l’étagère et vous repartez avec celui de votre choix, ça me fait un peu penser au système de livres-voyageur (cf : le film Serendipity).

75f6e0a0db2011e2a58422000ae90d16_7

Après cette étape désaltérante, nous avons avancé vers les Arcades du Capitole, découvert pour certains les jolies peintures qui ornent les plafonds et avons continué vers le second partenaire du Rallye que nous devions rencontrer : Tata Bidule, chez qui nous devions répondre à un petit Quizz. Nous avions d’ailleurs dans nos Giftbag un cookie de chez Tata Bidulle qui a vite fini dans mon estomac.

Nous avons ensuite dirigé nos pas vers le Geek Store, ou nous attendait un combat de Street Fighter, cela faisait longtemps que je n’avais pas fait une partie, mais mon adversaire a été trèèèsss sympa pendant que mes collègues tentaient de le distraire du combat. ;)

Pour continuer, il a fallu aller se renseigner sur l’histoire du fantôme du Café du matin, place des Carmes, avant d’aller se mettre l’eau à la bouche chez Bacchus (24 rue des Paradoux) où Lucile (Sunny Yummy Girly) a confectionné un burger, les yeux bandés, sous la direction d’Amicie. Ce fut un moment mémorable (notamment une certaine mise au four…) Nous avons été reçues très convivialement et personnellement je n’hésiterais pas à y aller faire un tour un soir pour déguster un burger ou peut être une patate magique !

Nos pas nous ont ensuite menés vers les allées Jean Jaurès et Wilson, où nous devions prendre diverses photos puis nous avons avancé vers la rue Gramat, qui c’est transformée en rue Street art et où vous pourrez voir des tags (intentionnels et autorisés) sur tous les murs.

64ef5fe6db2d11e28b6522000a1f97ac_7

Enfin, nous nous sommes dirigés vers le Musée Saint-Raymond à Saint Sernin, où nous devions retrouvé un « petit bonhomme entouré de lions » avant de pouvoir nous arrêter au buffet final, dans les jardins du Musée.

Là, nous attendaient C&M, apprêtées dans des robes « 7robes », CherieSheriff, avec ses jolis bijoux et un buffet concocté par Amour, Gloire et Banquet.

Là nous avons pu nous asseoir un peu (car au bout d’un moment, nos pieds brûlaient un peu) et nous mettre à l’ombre, car le soleil avait bien pointé son nez depuis le début d’après-midi. 

Le temps d’attendre l’arrivée des deux dernières équipes, de se restaurer et C&M nous faisaient part des résultats, qui était plutôt serrés puisque nous arrivées 3ème avec 24 points tandis que la seconde et la première équipe avaient respectivement 36 et 38 points.

Moi, je pense qu’on est au point pour l’année prochaine ! ( ;) )

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS