Je me rends compte que vous avez vraiment hâte de voir ce compte-rendu les filles. Je me lance donc dans la rédaction de celui-ci, mais, outre notre évènement Beauty & the City, je vous raconterais aussi notre arrivée à Paris, l’après-midi du vendredi passé notamment avec Minky et Yaël, la soirée du vendredi, mais aussi l’invitation à l’anniversaire du blog de MelleGima, au Meurice ! Vous pourrez aussi aller voir la version de mon amie Moïra sur son blog, postée ce matin. Vous verrez notamment ses photos de notre « bordel de filles ».

Le tout bien sûr, agrémenté de photos. J’ajouterais également des vidéos très rapidement de l’intervention de Dita lors de l’après-midi Beauty & the City, mais il me faut déjà les retraiter pour pouvoir les envoyer sous youtube.

B&tC, comme vous le savez, à été organisé afin que nous nous rencontrions, nous blogueuses-beauté mais aussi quelques-une de nos lectrices. Alors que nous étions en cours d’organisation de notre Event, nous avons appris que celui de MelleGima se tiendrait le même jour, au matin. Surprises sur le coup, nous ne nous sommes pas découragées pour autant, et puisque nous étions sur Paris, c’était aussi l’occasion pour nous de participer à cet anniversaire !

Pour ma part, j’ai quitté Toulouse le jeudi au soir, afin de rejoindre Bordeaux et pouvoir prendre le train de 8h25 en compagnie de Kriss. Placées respectivement, dans les wagons 5 et 10, nous avions pour projet de déposer nos bagages à la voiture 5 et de rester dans la voiture bar pendant le voyage, l’absence de suffisamment de place pour déposer nos bagages, nous a obligées à rester à côté de nos valises, entre deux wagons, on aurait pu trouver plus agréable pour voyager mais tant pis  !

Nous sommes donc arrivées à Paris à 11h45, et avons été rejointes par Moïra à Montparnasse. Enfin, nous nous sommes trainées, oui je crois que c’est le mot étant donné la difficulté que cela a représenté de rejoindre l’appartement que nous avions loué avec nos valises de filles. « Valises de filles », signifie qu’elles étaient bien pleines et lourdes ! Nous avons mis bien plus de temps à rejoindre l’appartement que ce que nous avions pensé et avons du notamment, retarder notre rendez-vous de 13h30 avec Minky.

(photo site Lodgis)

A notre grande surprise, le petit appartement loué était absolument ravissant, niché au rez-de-chaussée d’une petite cour fleurie et remplie de chats, nous avons pu le voir sous le grand soleil de vendredi, présenté par l’adorable propriétaire de celui-ci. Une fois seules, on fait rapidement le tour, et on ouvre les valises pour se mettre un peu à l’aise. Nous sommes rejointes par Yaël (Cheap-Vip), et partons rejoindre Minky (ouvre ton blog Minky) lectrice de nos blogs et du forum TheBeautyBox, rue Quincampoix, à l’expo MUFE, notre première étape du week-end.

Arrivées là-bas, nous visitons rapidement les lieux, observons les belles photos, résistons aux bonbons (enfin pour la plupart d’entre nous), et apprenons que les maquilleurs ne sont pas encore arrivés, il nous faut revenir dans un quart d’heure environ. Pas de problèmes, nous n’avons pas eu le temps de manger et avons repéré un Starbuck au coin de la rue ! Nous nous y ruons littéralement (surtout moi en fait :p) et chacune prends un petit quelque chose. Pour ma part, surexcitée par le week-end qui nous attend entre autres, je grignote encore moins que d’habitude. (j’ai tout le temps faim mais il suffit de peu pour me caler).

On retourne ensuite vers l’expo MUFE ou les maquilleurs sont déjà arrivés, on se dirige timidement vers les tables de maquillages installées au fond de l’atelier, mais on nous a reconnues et on nous propose déjà de nous installées. Yaël confie ses lèvres aux mains d’un des maquilleurs, lui-même aux lèvres maquillées de rose, tandis que je m’installe avec le second. Confiante, je lui laisse le feu vert et il me réalise des lèvres violet foncé au cœur rose fushia, difficile à porter dans la vie de tous les jours mais j’adore !

Ensuite directement le tabouret derrière l’objectif du photographe dans le studio improvisé. Un peu timide je sourie doucement quand je vois les mines amusées des filles derrière, j’éclate de rire… la meilleure photo (merci les filles!) Tour à tour, nous sommes maquillées (lèvres uniquement) et prises en photo. Nous quittons l’expo, il est déjà environ 16h. Nous nous rendons compte que la virée shopping que nous comptions faire est à abandonner et nous dirigeons vers le Bon Marché où nous nous sommes inscrites pour l’atelier de la Peau Parfaite d’Erborian.

Nous sommes accueillies par les vendeuses de la boutiques (mention spéciale à la jeune stagiaire pleine d’assurance) qui nous proposent de goûter un thé au Yuzu, une sorte de gros citron asiatique, utilisé dans la gamme « jeune » de produits de soins Erborian. (délicieux au passage) Nous testons déjà quelques produits lorsque Katalin Berenyi, l’une des créatrices de la marque, ancienne de L’Oréal, comme sa complice Coréenne Hojung Lee, d’ailleurs. Katalin est une femme passionnante et passionnée. Elle nous explique sa rencontre avec Hojung, leur idée de créer la marque et leur évolution. Elle nous explique aussi les bienfaits des produits utilisés et fera même un tour de table en fin d’atelier pour nous donner son avis sur les produits « indispensables » qu’il nous faudrait selon elle. Pas plus de deux produits pour chacune.

L’heure tournant, nous filons au Just Be, le restaurant réservé pour la première grosse rencontre du week-end. Nous arrivons quelques minutes en avance, juste assez pour que les filles nous rejoignent rapidement ! A table, très rapidement les conversations et les affinités se nouent, (et puis sur une table de 12, difficile d’entretenir la discussion avec l’interlocutrice du fond, alors les conversations se fond locales). Je reprocherais au Just Be son personnel peu aimable et un service très long, nous avons à de nombreuses reprises été ignorées par les serveuses, et avons attendu une bonne heure avant de pouvoir commander notre repas ! Cela mis à part, nous avons bien mangé, et vous allez rigoler, la plupart d’entre nous on pris des hamburgers. Blogueuses-beauté qu’on dit… :p

Mention spéciale à Elodie du blog Yves Rocher qui ne pouvait finalement pas rester pour le diner mais est passée déposer le lot du lendemain et quelques petites surprises pour chacune des participantes au diner ! Merci à toi Elodie !

La soirée c’est prolongée jusque minuit environ je crois, et puis Kriss, Moïra et moi avons pris un taxi pour rentrer, chargées des paquets arrivés chez Poc et portés à la sueur de son front et celui de Poupoune jusqu’au Just Be ! Arrivées à l’appart, on a papoté encore un peu, et on a réfléchi aux derniers détails de l’agencement de nos lots. Nos papotages se sont poursuivis jusqu’à 2h30 ou 3h environ, heure à laquelle nous avons éteint la lumière. Kriss, chanceuse, a réussi à trouver le sommeil, mais Moïra et moi, qui attendions depuis longtemps de nous voir, avons continuer à papoter jusqu’au matin. Sortant même prendre l’air à un moment donné en réveillant tous les chats de la cour, dont, un, coincé sur le toit a miaulé pendant longtemps !

A 7h nous étions déjà sur le pied de guerre. Le parcours prévu ? Se rendre à l’hôtel de Seine tenu par l’adorable Audrey, qui nous a laissé un petit salon pour notre après-midi (encore mille mercis Audrey), constituer nos lots (nous ne voulions pas le faire avant et les abîmer dans les transports). Aller chez MelleGima pour 10h, revenir en compagnie de poc, déjeuner puis accueillir nos invitées à 14h30. Notre emploi du temps a été quelque peu perturbé par un très désagréable chauffeur de taxi, qui, non content d’être arrivé en retard au point de rendez-vous, nous a littéralement agressées dès le départ, si bien que nous avons hésité à le suivre. Mais nous avions déjà 20mn de retard sur notre horaire. Celui-ci nous a ensuite baladées pendant environ 40mn pour arriver à l’hôtel de Seine, empruntant tous les détours possibles (croyait-il que nous ne nous en rendrions pas compte?). Nous avons évidemment noté son numéro de taxi afin de rendre compte à la compagnie de tout ceci ! Pour la petite anecdote, je me suis rendue compte en attendant le taxi que j’avais oublié, dans la précipitation, de poser mon mascara !

Arrivées à l’hôtel de Seine, nous n’avions guère le temps de préparer nos lots avec tout ce retard et avons filé chez MelleGima. Enfin nous avons essayé, mais nous nous sommes quelque peu perdues dans le labyrinthe Parisien et avons mis pas mal de temps à enfin trouver le métro. C’est encore un peu sur les nerfs que nous sommes arrivées devant le Meurice.

Nos nerfs se sont vites calmés de notre colère pour passer sur un état d’excitation typiquement féminin (des hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !! et des gniiiiiiiiiii!! nous venant à l’esprit). Nous donnons nos noms aux maîtres d’hôtels, récupérons nos badges et nos numéros pour les gitbags et le tirage au sort prévu, puis filons aux toilettes nous rafraichir (entre autre). Evidemment, on a pris des photos :p

Une fois enfin sorties des toilettes/boudoirs, on se rend compte que les filles sont arrivées (environ 40 blogueuses et quelques lectrices je crois), et nous faisons la connaissance « IRL » des blogueuses que nous ne connaissions que par blogs interposés. Laissez moi vous dire que je n’ai rencontré que des filles plus adorables les unes que les autres, que ce soit le vendredi ou le samedi ! A 10h, MelleGima nous accueille et nous entrons (presque les premières je crois) dans le salon des Dames (il me semble que c’est le nom que j’ai entendu). A notre surprise, en plus du petit déjeuner déjà préparé sur une grande table d’un côté de la salle et des petites tables au centre agrémentées de boissons énergisantes, 5 stands sont dressés autour de la salle : Garancia, Braun, Bare Escentuals, Acorelle et Melvita sont présents, des créatrices, des présentatrices et des maquilleuses nous attendent auprès des stands. Surprises, et encore en train de nous découvrir, nous nous regroupons au centre de la salle en petits groupes pendant quelques minutes et puis petit à petit nous allons découvrir les marques. Je profite, sur les conseils de MelleGima de la sortie prochaine d’un mascara Bare Minerals pour rattraper mon erreur du matin. On se sent tout de suite mieux ! Les deux heures sont ensuite passées très vite, si vite, que Moïra et moi, continuant à papoter tout en découvrant les marques, n’avons pas eu le temps d’aller chez Garancia !

Nous avons pu de justesse discuter avec la fille du créateur de Melvita juste après le tirage au sort. A gagner, deux livres, deux appareils anti-cellulite (si quelqu’un peu me rappeler leur nom ?), un séjour spa au Meurice ! Parmis les blogueuses que nous connaissons, Yaël et Ellea (Filles et Futile), gagnent chacune un des « gros lots ». Pour ma part, je suis assez soulagée de n’avoir pas gagné le spa au Meurice, n’étant pas Parisienne, je l’aurais sans doute offert à une de mes amies blogueuses parisienne du coup. Ensuite, puisqu’il est déjà midi, il est temps pour nous de récupérer nos Giftbags. Et si MlleGima, nous avait prévenues la veille de ne pas songer à aller faire de shopping après son event, je crois qu’aucune d’entre nous ne s’attendait à autant de cadeaux (encore merci à MelleGima et ses sponsors) : épilateur Braun dernier cri, brosse à ions, rasoirs gillette (hommes et femmes), eau micellaire, gel réhydratant, etc, chez Melvita, parfum et cire orientale, chez Acorelle, Kits de tests teint, fards et pinceaux, etc… chez Bare Escentuals, Pshitt magique, et autres chez Garancia… Un petit canard du Meurice… C’est en partie rompues de fatigue mais ravies, sur un nuage que nous remercions MelleGima et quittons le Meurice.

Sans compter que chaque blogueuse à pu laisser son contact aux marques présentes !

Mais pas de temps à perdre, poc, Kriss, Moïra et moi, suivies de Yaël, nous dirigeons vers l’hôtel de Seine, ou nous déposons nos énormes Giftbags pour aller manger un morceau. Nous revenons ensuite le plus rapidement possible, il nous faut préparer nos lots avant l’arrivée de nos invitées. De fait (remercions le taxi du matin), nous sommes en retard sur notre horaire de départ et devons faire patienter les filles dans un petit salon en face de celui où nous devons nous retrouver.

Vers 15h enfin, nous faisons signe à nos invitées, presque toutes déjà présentes, de nous rejoindre. Nous les accueillons, telles de vahinées, en leur passant un petit collier agrémenté d’un CrazyStick autour du cou ! Tout se passe ensuite très vite, les filles papotent, Dita et Poupoune arrivent, nous laissons Dita se choisir une table près de la fenêtre, où elle aura assez de lumière et s’installer. Je la harcèle un peu de photos et de questions dès son arrivée (j’espère que je ne t’aurais pas trop embêtée Dita). Le silence se fait soudain lorsqu’un homme fait irruption, il s’agit de Montasar, de Caudalie, un de nos sponsors, qui est passé déposer quelques cadeaux pour Dita et rencontrer Moïra, son contact pour B&tC. Mais il ne fait qu’un saut rapide et file, ne nous laissant même pas le temps de le remercier plus avant. Les papotages reprennent de plus belle mais le silence se fait lorsque Dita commence sa prestation, il sera ponctué des explications de la jolie maquilleuse, mais aussi des remarques et questions des filles, des bruits de mon appareil photo car j’ai tenté de prendre en photo chaque étape du maquillage réalisé par Dita sur Moïra, son modèle, j’ai également fait quelques vidéos, que vous verrez prochainement.

La démo de la belle se fait avec les rires et papotages discrets des filles, (mention spéciales aux grimaces de Khalyajade, je te propose, Laëtitia de renommer ton blog les « grimaces de Laëtitia » :p), et se termine sur quelques questions et quelques démo sourcils (pour Natacha de Gossip and the City) et lèvres (pour Poupoune) ! Nous passons ensuite au tirage au sort de nos lots, par la main innocente de poc, qui appelle les blogueuses à choisir parmi le seau contenant les numéros de 5 des 6 gros lots. Une fois ce seau terminé, blogueuses et non-blogueuses sont invitées à choisir dans le second seau, et enfin poc tire au sort entre les deux derniers petits papiers restants et Poupoune est désignée comme la gagnante du lot Yves Rocher, l’accès à leur spa.

Quelques filles dont Laëtitia, doit malheureusement déjà nous quitter nous lui souhaitons donc une bonne route et puis les quelques unes d’entre nous ayant amené de quoi troquer étalent leurs affaires sur la table. Le mot d’ordre est clair, si on peut on échange, mais comme moi, la plupart des présentes souhaitent plus se débarrasser de produits qu’elles n’utiliseront pas même s’il s’agit de les donner ! Pour ma part, j’échange un collier, une paire de boucle, une palette de rouges à lèvres, etc… contre un gloss, deux RAL et un vernis MAC chez Poupoune, ainsi qu’un vernis Orly, un baume à lèvre au coca et un pigment chez Kriss ! Certaines troquent, d’autres discutent, l’heure tourne et 18h arrive rapidement.

Ayant appris que le Sephora des Champs fermait tard dans la nuit, une idée germe sous nos crânes fatigués, aller déposer les giftbags à l’appartement, se changer. Non parce que quand je me suis habillée le matin (robe Miss Selfridge et sandales à haut talons, il faisait beau, et laissait présager de la chaleur, mais il a plutôt fait gris et plutôt frais… ) Nous disons donc au’revoir à nos invitées avant de ranger un peu le salon. Moïra et moi allons faire un tour rapide chez Lush pendant que Kriss, accompagnée de Yaël, rassemble nos affaires. J’espèrais retrouver mon shampooing adoré, mais il semblerait qu’il n’est plus proposé, nous repartons, un peu déçues et faisons un arrêt rapide dans la boutique Kusmi tea où j’achète quelques thés. Nous rejoignons Kriss et Yaël, et appelons à nouveau un taxi (c’est que nous sommes chargées et fatiguées). En fait, l’event terminé, nous nous effondrons presque immédiatement, l’adrénaline nous abandonnant brusquement. Nous rentrons vers l’appartement, assez silencieuse et nous changeons doucement, avant de prendre le métro pour aller jusqu’aux champs.

Nous poussons des « hiiiiii » et des « ohhhhh » très rapidement et entrons dans l’immense Sephora des champs, où nos regards sont bientôt très vite attirés par les produits que nous ne trouvons pas toutes dans les Sephora de nos villes respectives. Objectif principal : Sleek et Erborian. Moïra sera la seule satisfaite pour Erborian, la teinte Dorée n’étant pas encore en rayon. Quand à Sleek, seule la palette Acid est en rayon et elle ne nous intéresse pas beaucoup. Mais ce n’est pas assez pour nous décourager de tout achat, je me dirige rapidement vers les stands Black’up et Too Faced. Les bras chargés, nous finissons par prendre un panier (surtout Moïra et moi, car Kriss est restée très raisonnable), puis décidons de faire un tri et de reposer certaines choses, il ne s’agit pas de se mettre sur la paille. Enfin, nos estomacs gargouillants, nous nous dirigeons vers un Macdo. C’est la fin du week-end, il est entre 21h30 et 22h, nous sommes fatiguées, c’est l’option la plus facile. Nous nous endormons presque sur nos diners d’ailleurs !

Enfin nous rentrons vers l’appartement où nous refermons nos valises, Kriss et moi devons prendre le train à 8h10 le lendemain (selon nos billets car en fait le train était à 8h05, heureusement que nous étions en avance), nous confions donc les clés de l’appartement à Moïra et nous excusons de lui laisser les derniers rangements et le ménage à faire ! Après quelques embrassades, nous prenons le chemin de Montparnasse où nous prenons un second petit déjeuner partagé avec des moineaux puis montons dans le train, cette fois nous somme dans le même train, à quelques sièges l’une de l’autre, nous nous installons à côté en attendant et n’avons finalement pas été embêtées.

Je vous avoue que pour ce retour, nous avons chacune mis nos lecteurs mp3 et nos écouteurs et avons tenté de dormir. Si le sommeil venait, le bruit produit par nos voisins de train ne m’a pas aidée, d’autant qu’une mamie en se levant à un moment donné m’a donné un grand coup de coude sur la tête… Sans même un pardon.

Arrivée à Bordeaux, Kriss descend, et il me reste le long voyage vers Toulouse (Bordeaux-Toulouse n’étant pas une ligne TGV, le trajet prend plus de temps que le Bordeaux-Paris). Je dors un peu, lis, et retrouve mon Chéri, mon chat et mon chez moi rapidement !

Je vous ai déjà montré mes achats et mes trocs, je n’ai pas encore pris en photo les cadeaux de mon amie Moïra, il faut dire que… je n’ai pas encore totalement défait mes bagages !

Je remercie toutes celles d’entre vous qui ont partagé leur temps avec nous ce week-end, c’était formidable. Un peu stressant par moment, nous étions sans doute un peu speed également sans vraiment nous en rendre compte mais c’était merveilleux et c’est difficile de « redecendre », malgré la fatigue. J’espère pouvoir vous revoir très bientôt les filles !

Je vous détaillerais la prestation de Dita en photo et vidéo dans la semaine !

xoxo, Jenn.

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS