Alors que pour la plupart d’entre vous, c’est la reprise, pour moi, qui ai impatiemment