Lilian a un trouble déficit de l’attention. Le verdict est tombé en novembre l’année dernière