Ca faisait longtemps que je ne vous avais pas fait un « My Little Toulouse » et