Aujourd’hui on va aborder un sujet un peu particulier, ni maquillage, ni soin, ni beauté, ni écriture… mais en lien avec la maternité et le post-partum puisqu’il s’agit de la rééducation du périnée.

Saviez-vous que 36% des femmes ne font pas de rééducation du périnée chez un pro après un accouchement ? Que ce soit un kiné, une sage-femme, un gynéco ?

La moitié parce qu’elles n’en ont pas envie. La plupart parce qu’elles n’ont pas le temps et une minorité parce qu’elles n’en voient pas l’intérêt (mesdames je vous envie). Et les chiffres sont encore pires pour la rééducation seule à la maison.

Les chiffres sont affolants quand on sait qu’on peut vite se retrouver incontinente sans la rééducation et que ça n’ira pas en s’arrangeant !!


De mon côté, j’ai fais ma rééducation après mes deux accouchements mais, depuis Gabriel, mon périnée déjà très souple à la base me joue des tours. Je l’ai faite les deux fois avec une sage-femme, avec plus ou moins d’efficacité. Et j’avoue je n’avais aucune envie de retourner faire de la rééducation chez un pro pour des cotés pratique, si bien que je me suis un peu renseignée sur ce qui existait ailleurs.

C’est comme ça que j’ai découvert Périfit.

Eh oui la rééducation du périnée c’est un peu comme le stretching, on a pas l’impression de faire grand chose et bien souvent de ressentir quoi que ce soit (bien qu’en stretching quand le cour est bien fait, ça peut faire mal!) Mais ce n’est pas une raison pour ne pas la faire ! Le muscle du périnée aura une incidence sur votre capacité à vous retenir de faire pipi mais (et peut-être que cela rendra la chose cela plus intéressant aux yeux de certaines ) sur vos performances au lit !


Mais venons-en au fait, Périfit, qu’est ce que c’est ?


C’est une sonde connectée à votre portable qui vous permettra de travailler votre périnée au travers de petits jeux ludiques et surtout concrets.

Le défaut que j’avais trouvé à la rééducation du périnée chez ma sage-femme c’était ce côté trop abstrait. « Imaginez un vase, que le col du vase se resserre » ou encore le coup de la vague qui va d’un côté puis de l’autre… difficile de bien saisir la chose…

La sonde, elle va mesurer la force imprimée par votre périnée et le jeu est visuel avec différents graphismes et niveaux… L’on doit contracter ou relacher pour faire voler un papillon sur un trajet bien défini par exemple. Parce qu’il faut le savoir, on doit réussir à contracter son périnée mais il faut aussi savoir le relâcher complètement et on a tendance à oublier ça.


Grâce à l’outil de statistique on peut voir ses améliorations au fil des séances : force, précision, endurance, relachement, assiduité…

Petit plus : cela vous demande 5mn par jour !

La seule chose qui peut vous faire reculer : le prix d’achat de la sonde. Un peu élevé certes mais à choisir entre une incontinence à vie (et qui empirera) ou ça… je préfère personnellement l’investissement sachant que du coup, on peut continuer à s’en servir régulièrement pour garder un périnée tonique.

Et pour celles qui me suivent sur insta, restées connectées, une surprise arrive bientôt !

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS