#Nouveau départ !

Celles qui me suivent sur facebook ou instagram m’auront vue ou entendue en parler dans mes stories. J’ai décidé de prendre un nouveau départ pour moi-même. Il était sans doute entamé quand j’ai fais mon Whole 30 l’année dernière mais la motivation s’est perdue en cours de route à la fin de l’été quand je me suis retrouvée la tête sous l’eau avec le boulot et les enfants, à vouloir tout gérer de front, j’ai fini par rayer une par une mes propres activités en dehors de tout ça dont le sport. J’ai fini aussi par me remettre à manger n’importe comment parce que c’était tellement plus… oh pas facile je dirais mais plus réconfortant peut être de prendre le même goûter que les enfants, moins prise de tête de commander des burgers un soir dans la semaine.

Et je me suis perdue en cette fin d’année 2018.

J’ai pris du poids alors que je ne rêvais que d’en perdre (mais soyons honnête, regarder des comptes instagram inspirants sans rien faire n’a jamais aidé personne non ?), j’ai pris de mauvaises habitudes que ce soit en termes de repas ou d’activité.

Et puis comme toujours, il y a cette prise de conscience, ce déclic qui arrive et avec le mois de janvier, j’ai voulu me remettre en selle (les bonnes résolutions dira-t-on).

Et pour celles qui n’ont pas envie de se coltiner mon pavé, il y a la vidéo sur IGTV !

Je vous fais un petit récap de ces 34 (et demi) dernières années ?

J’ai été une gamine plutôt fine, pas une grosse mangeuse (à l’instar de mon grand) mais très sportive dès l’enfance, donc jamais skinny non plus. J’ai été une adolescente toujours très sportive sans problèmes de poids. Je mangeais de tout et n’importe quoi comme je voulais puisque j’évacuais tout avec le sport. J’ai pris un peu de poids avec l’arrivée de mes règles tardives (16 ans) avec quelques effets yoyo mais rien d’énorme.

Et puis je suis partie de la maison à 18 ans. Partie faire mes études, je n’ai pas su continuer et me motiver seule pour faire du sport, j’ai doucement pris du poids et perdu du muscle. Mon premier job n’a pas aidé, il était formidable mais il faut avouer qu’on mangeait beaucoup et n’importe quoi : + 7kg sur la balance en un an ! Mon second job était tout pourri et je me suis réfugiée dans les pauses goûter, ouille ouille ouille !

A ce moment-là, j’ai décidé de me lancer dans un régime Dukan. La pire idée de ma vie, non seulement je n’ai pas perdu tant que ça, mais je me suis retrouvée à empirer une gastrite latente, mon corps a eu du mal à s’en remettre et j’ai repris tout ce que j’avais perdu.

Un peu plus tard j’ai testé Weight Watchers mais le système de point, compter/comptabiliser tout ce qu’on mange, ce n’était pas pour moi, j’ai arrêté très vite.

Suite à ça j’ai tenté de ne manger que des salades, mais c’était tellement frustrant pour moi (qui n’aimait pas la salade en plus) que… je vous laisse deviner : ça c’est retourné contre moi.

Est venue ma première grossesse : + 12kg, perdus tout de suite après la naissance de Lilian mais avec une reprise après (eh oui, 9 mois sans pouvoir manger de charcuteries, je me suis vengée, et mon corps aussi !)

Avec ma seconde grossesse, j’ai pris 10kg (j’ai passé les deux premiers mois avec des nausées), reperdus plus lentement que pour Lilian au début puis presque totalement quand j’ai fais mon Whole 30. Sauf que… je n’ai pas pu faire ma réintégration correctement puisque nous sommes partis en vacances immédiatement après et que nous étions en mode hôtel/restau. J’ai plus ou moins maintenu le truc en faisant du sport pendant le mois d’aout et puis on en revient à ce que je vous disais au début de mon article.

Au mois de janvier j’ai donc fait une cure So Shape qui m’a un peu aidée à amorcer le tout. Et puis j’ai vu passer un post sur facebook et j’ai suivi le lien par curiosité.

La personne avec qui je discute ne me parle ni de programme, ni de régime, mais de réapprendre à manger correctement, d’équilibrer son assiette, de réintégrer le sport, d’avoir une bonne hygiène de vie en somme le tout sans avoir d’interdits et donc de frustration. Acquérir de bonnes habitudes, faciles à répercuter dans la vie de tous les jours et en famille. Le tout ACCOMPAGNEE. Parce que c’est la clé pour moi. Avoir quelqu’un, voir un groupe, pour me booster, me tirer vers le haut quand la motivation redescend.

J’avoue n’avoir pas trop hésité. Et quand, au bout de quelques semaines, ma coach, Clémence m’a proposé de me parler un peu de ce job d’ambassadrice qu’elle faisait, d’accompagnement j’ai pris le temps de réfléchir quelques jours avant de sauter. Pour moi, c’était l’occasion, la motivation supplémentaire, une façon de sortir de ma coquille également et de faire un peu plus ce que je fais avec ce blog, aller vers les autres.

Ce nouveau départ, c’est une façon de me prouver que je peux me lancer dans ce défi, en venir à bout, y arriver et peut être vous aider à atteindre aussi vos objectifs.

Depuis lundi, je suis donc une ambassadrice Alhive.

Oui mais c’est quoi ?

Pour le savoir, je vous invite à me retrouver sur facebook, car c’est là que tout se passe, sur mon profil du blog et à m’envoyer un petit mp en me disant que vous êtes intéressé.e.s !

Xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS