Par bonheur, j’avais shooté ce make-up la semaine dernière parce qu’aujourd’hui, je suis prise par une rhino, une angine ou un truc de ce genre, j’ai le nez pris, plus de voix et de la fièvre depuis deux jours. C’est la fête !

On nous dit bien souvent qu’en maquillage, il faut choisir, des yeux ou des lèvres travaillées. Personnellement, si j’aime faire les deux, il faut aussi deux poids deux mesures et parfois, on est d’accord, on a ni le temps, ni l’envie de faire les deux. Pour ce maquillage celà dit, j’ai travaillé mes yeux, même si ça ne se voit pas tant que ça au premier abord.

J’ai ressorti une petite palette Clarins que j’ai depuis… les débuts du blog, la Splendours, une palette de fards quatre couleurs avec des couleurs neutres mais chaudes. J’ai d’abord posé le fard rose sur ma paupière mobile et  posé le brun en coin externe et utilisé le fard clair en touche lumière sous l’arcade sourcillère. Comme j’étais en rade de crayon sourcil (je vous reparle de ça dans pas longtemps), j’ai utilisé le brun pour combler les trous dans ceux-cis.

J’ai utilisé mon mascara Wake me up de Rimmel pour terminer d’ourler mon regard.

Quand au rouge à lèvres, il s’agit du Gossamer Emotion n°129 de Kiko.

 

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS