Les derniers jours ont été fort en émotions pour moi. J’ai terminé la mise en page de mon livre illustré et je l’ai envoyé en impression (croyez-moi ça fait quelque chose quand on valide l’impression sur ce genre de projet) et reste maintenant le stress de voir le produit fini tel que je me l’imagine.  J’ai terminé une grosse révision sur mon roman et me reste une relecture avant envoi chez un éditeur avec qui j’avais déjà pris contact. Et puis il y a eu un rendez-vous fort en émotions avec Lilian également, je vous en parlerais sans doute mais il faut que je trouve mes marques, la façon d’en parler aussi, pour celles qui me suivent sur instagram, j’ai abordé très rapidement le point sous une de mes dernières photos.

Ces photos datent d’il y a un mois déjà mais je n’avais pas eu l’occasion de les poster ici, j’avais profité d’aller récupérer Gabriel chez ma maman pour faire quelques photos en dehors de mon spot habituels de ces derniers temps parce que c’est beaucoup plus joli par chez elle pour les photos avec ces vieilles briques, de la verdure que forcément, je retrouve beaucoup moins en centre ville, et puis il faut l’avouer, ça reste des endroits tranquilles avec très peu de monde même si une dame m’a observé tout le long de mon shooting en se demandant sans doute ce que je fabriquais. Shooter en centre ville, je n’ai pas encore sauté le pas, peut être si je ne prenais pas moi même les photos avec mon pied et que j’avais quelqu’un en face de moi, je tenterais le coup mais ce n’est pas pour tout de suite. Quoique pour ces photos, Lilian a joué les assistants et appuyait sur le déclencheur pour moi plutôt que j’ai ma télécommande à la main !

Pour cette tenue, je porte un pantalon fluide et un pull de chez Terranova, un body en dentelle de chez Etam. Mon sac vient de chez Kiabi et mes tennis de Chausséa.

 

Heureusement, l’homme n’était pas là pendant ce shooting où il aurait encore secoué la tête en me voyant faire des papouilles au chat qui passait par là (soit dit en passant il était en recherches de papouille ce chat et n’arrêtait pas de « parler », j’espère juste que ce n’était pas un chat perdu, il n’avait pas l’air malheureux en tout cas)

Mon petit assistant dans le soleil qui baissait…

Sinon promis je reviens avec de la beauté, mais mon bureaut étant envahi par le parc de bébé (pour ce que ça me sert vu qu’il ne veut pas rester dedans en plus) mon coin photo est un peu bloqué et je n’ai eu aucune envie de tout bouger pour faire des photos du coup…

 

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS