Ce matin, Gabriel a eu 9 mois.

9 mois déjà de ce petit bonhomme auprès de nous, de tout ce chamboulement, de réorganisation, de sourires, de fou-rires, de babillements et de mini-chutes, de nuits parfois coupées et à l’inverse de nuits extra-longues… Gabriel est un bébé facile à vivre, toujours souriant, sauf quand il a faim (il tient de sa mère), il ne pleure que très peu. Il a très vite appris à nous tendre les bras, lui qui préfère largement être collé à nous plutôt que jouer seul dans sa chambre ou dans son parc.

Depuis plus de 15 jours, il a appris à se mettre debout seul en s’aidant d’un objet ou en s’accrochant à nous, si bien qu’il embête son frère qui essaie de construire en hauteur pour que Gabriel ne lui détruise pas ses petites villes ou ces circuits. C’est aussi observer la relation qui se construit entre ces deux-là et pour l’instant tout se passe très bien (à part s’il y a une construction en jeu), Lilian adore jouer avec son petit frère, et Gabriel est ravis de pouvoir se déplacer pour le rejoindre, son sourire en dit d’ailleurs long sur le plaisir qu’il a à voir son grand-frère. Monsieur rampe et s’assoit tout seul depuis fin juillet, nous commençons donc doucement à re-sécuriser plein de choses dans la maison ais à part de lui mettre un casque, difficile d’empêcher bébé de se cogner un peu partout !

Il mange comme un petit ogre, adorant à peu près tout ce qu’on lui propose. Les chou-fleurs jusqu’ici n’ont pas sa préférence. J’ai commencé la diversification en étant un peu paumée, je ne me rappelais plus du tout comment j’avais procédé avec Lilian et j’ai trouvé beaucoup de réponses et de chouettes recettes sur le blog Cooking for my baby que je vous recommande chaudement ! Pour Gabriel, j’ai aussi plus rapidement introduit des morceaux car il était en demande. On fait donc en partie de la DME (diversification menée par l’enfant), pas totalement (même si, on me l’a dit ce n’est pas recommandé) j’ai un petit glouton à la maison donc dans un premier temps quand il est à table il faut que ça aille vite ! Je fais donc souvent une purée, accompagné de quelques morceaux de légumes que je lui donne après. J’ai aussi introduit très vite des biscuits (j’ai choisi la marque Biskids), qui fait des biscuits moelleux, faciles à grignoter pour les tout-petits.

C’est quoi la DME ? La diversification menée par l’enfant consiste à lui proposer très tôt, au lieu de purées bien lisses, des petits morceaux qu’il pourra attraper lui-même facilement. Ces morceaux doivent être suffisamment gros pour qu’il puisse facilement les tenir en main et croquer dedans à petites bouchées. On en entends beaucoup parler ces derniers temps mais je pense que le choix de la DME dépend de votre sentiment à donner des morceaux à bébé déjà, si ça vous angoisse, mieux vaut passer par les purées. Il faut juste savoir qu’un tout petit bébé a un réfléxe de déglutition très élevé qui fait qu’un morceau trop gros pour lui mis en bouche sera presque automatiquement recraché. Petite chose à savoir également, on ne tape pas dans le dos d’un bébé qui s’étouffe, si cela arrive, il faut dans un premier temps essayer de garder son calme (plus facile à dire qu’à faire) et rapidement mettre bébé sur le ventre. Il y a pas mal de bouquins qui parle de ça, je pense que le mieux (comme pour tout) est de se renseigner à fond avant de se lancer et évidemment de voir comment bébé réagit. Avec Gabriel, je vois bien qu’il adore tenir les fruits, les légumes, ses gâteaux en main mais, évidemment, c’est plus lent que si je lui donne une purée et ça ne va pas assez vite à son goût si bien qu’il se met rapidement à s’agiter et à pleurer parce qu’il a probablement trop faim. C’est pourquoi j’ai opté pour la solution purée puis morceaux qu’il attrape lui-même (attention, DME, c’est salissant, prévoyez une nappe cirée à poser sous la chaise haute pour pouvoir nettoyer plus facilement après. En ce moment, dans la continuité, il commencé à manger des pâtes, je ne les mixe pas, c’est moi qui les lui donne car c’est glissant et frustrant pour lui du coup, mais il mâche consciencieusement ses petites pâtes.

A 9 mois, mon petit hobbit pèse 10kg, un joli gabarit donc puisque monsieur est resté sur la lancée de sa naissance (à 3,9kg pour rappel), pour 72cm, un joli bébé potelé donc.

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS