Je cède souvent à la « facilité » en créant des looks à base de tresses classiques et de dutch braids, faciles et rapides à faire, ceci dit, je regarde pas mal de choses pour réussir enfin à faire une tresse épis collée que je ne maitrise pas du tout. Après, j’avais déjà du mal avec la tresse épis classique et actuellement, mes cheveux sont encore trop courts pour que je puisse réussir à la maitriser facilement, ce sera donc ma prochaine étape. En attendant, j’avais envie de tester sur moi ce chignon avec une tresse à l’envers à l’arrière que j’avais réalisé sur une copine il y a déjà quelques années (et comme entre temps j’avais les cheveux au carré et trop de dégradé, je n’ai pas eu l’occasion de la faire sur moi).

En ce moment, le dégradé sur mes cheveux est très léger, et si ça rends un peu galère mon coiffage cheveux lâchés au quotidien ça m’arrange bien pour les tresses, et comme il fait chaud, je passe mon temps cheveux attachés. Je me rappelle pourtant que je portais toujours mes cheveux alors ultra-longs détachés quand j’étais ado et que je vivais à la Réunion (et donc au chaud toute l’année), je n’arrive pas à comprendre comment je faisais pour les supporter. La vanité de l’adolescence sans doute, maintenant, je préfère avoir les cheveux attachés plutôt que de crever de chaud dessous (c’est la sélection naturelle ma bonne dame).

Pour ce chignon, j’ai fais une natte à l’avant dans le soucis de dégager ma frange en repousse toujours, sinon je me serais bien simplifié la tâche et j’aurais lissé à l’avant.  Je vous ai pris les étapes en photo cette fois!

(toutes les photos sont cliquables pour les voir en plus grand)

Je commence par séparer mes cheveux en deux à l’avant. (vous faites la raie, là où vous avez envie mais sur le côté ça me permet de rassembler toutes les mèches qui sinon, me retombent devant les yeux.)

Tracez une deuxième raie en diagonales et commencez à faire une dutch braid qui part du haut de la tête vers le front.

Quand la tresse arrive vers le front, n’hésitez pas à ajouter des mèches en dehors des raies tracées, qui vont venir soutenir la natte pour qu’elle tourne légèrement et ne revienne pas trop vert l’avant.

Tressez  jusqu’au bout puis tirez légèrement sur chaque brin doucement pour élargir la tresse. Bien sûr, si vous n’avez pas de frange, vous pouvez sauter cette étape !

Basculez la tête en avant et tressez à partir de la nuque en dutch braid toujours. On pratique un peu à l’aveuglette, le mieux c’est de bien serrer la tresse pour que ça tienne bien et d’élargir en tirant sur les brins après coup.

Quand vous arrivez à peut près à la hauteur où vous pensez faire votre chignon, arrêtez d’ajouter des mèches et continuer à tresser. Si vous vous arrêtez tout de suite, la tresse va se défaire un peu et le rendu ne sera pas bien génial. Enfin, placez un gros élastique en prenant toute votre chevelure et en essayant de lisser un peu les cheveux. J’ai pris le bout de la tresse qui retient ma frange dans l’élastique.

J’ai choisi de faire une tresse pour mon chignon, mais vous pouvez tout à fait faire un chignon classique. Tressez, donc, si vous le souhaitez.

Bloquez vos cheveux en chignon…

C’est fini !

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS