La fin de la semaine est déjà là et avec elle, l’article du vendredi. J’avais shooté cette tenue l’autre jour, tranquillement, le matin au bord de la piscine (que j’aime l’été). Pour la petite histoire, l’année dernière à cette période, notre jardin était un champ de bataille puisque la piscine était en plein construction. Les piscinistes avaient creusé l’énorme trou, enterré mon potager sous le tas de terre (ouais j’avais gueulé, mes pauvres tomates tout de même), on ne pouvait pas du tout profité de notre jardin comme on le faisait tous les étés. Mais c’était pour la bonne cause, puisque à la fin du mois (c’est tout de même très rapide) la piscine était en eau.

Le plus long a été le chantier de dallage tout autour de ladite piscine, de trouver les galets que nous avions envie de mettre aussi pour casser un peu tout ce blanc. Beau travail de la part du chéri puisque c’est lui qui a tout fait tout seul. Eh oui, à cette période j’étais enceinte, nauséeuse et pas bonne à grand chose (autant j’ai continué à faire les travaux pendant que j’attendais Lilian, autant pour Gabriel, j’étais cassée) et pas question pour moi de soulever les énormes dalles (qui pèsent un âne mort) ou de charrier des brouettes de sable. Je me suis donc contentée d’observer et d’encourager l’homme.

Nous avons aussi séparé notre jardin en deux avec cette clôture en composite qui permet surtout (du côté où elle est un peu ajourée) de nous séparer davantage de l’extérieur, notre clôture en fer forgé étant très jolie mais avec une ouverture sur la rue qui ne nous laisse pas trop d’intimité. Nous avons d’ailleurs complètement fermé cet espace avec une porte (à clef) qui évite aussi que les enfants aillent côté rue, une sécurité pour nous.

La piscine en elle-même est protégée par une bâche à barre (qui supporte 80kg « jeté ») pour éviter tout accident. J’avoue en ce moment on la laisse pas mal ouverte, l’accès extérieur n’est pas ouvert si l’un de nous n’est pas en bas et Lilian sait qu’il n’a pas le droit d’aller seul dans la piscine. Il a pris des courts de natation depuis l’année dernière si bien qu’il se débrouille très bien dans l’eau. (Ce qui, on est d’accord, ne nous met pas à l’abris d’un accident, on reste donc très prudent). On hésitait d’ailleurs à lui acheter un bracelet d’alarme au cas où il tomberait dans la piscine, mais un bracelet c’est si facilement enlevé ou oublié…

Cette année, la piscine est finie, la terrasse est finie, nous avons installé notre salon de jardin et nous trouvons doucement nos marques. Avec la chaleur qui s’est (enfin) imposée, nous finissons toutes nos journées dehors.

Je porte une blouse en lin de chez Zara, achetée il y a quelques mois. Le genre de pièce que j’hésite toujours à porter, car autant je les trouve très belles sur les filles très minces, autant j’ai du mal parfois à me voir dedans. Le short est un Stradivarius d’il y a quelques années déjà.

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS
Ne loupez plus jamais un article !

Inscrivez-vous pour recevoir des contenus exclusifs : astuces, bonus, tutoriels...

Promis ça reste entre vous et moi ! <3