Je ne sais plus ce que je faisais quand j’ai pensé à cet article mais clairement c’était un de ses moments où je me disais que côté organisation, c’est sûr, c’est plus facile quand on a pas d’enfants. Du coup, quelques anecdotes me sont venues et je me suis dis que ça pouvait faire un article sur le ton de l’humour par ici. Que faisiez-vous avant d’avoir des enfants que vous faites différemment ou plus du tout depuis ?

Quand tu dois passer un coup de fil
Pas de soucis, je fais ça quand je veux !
Avec des enfants :
Quand c’est juste Mr G, j’attends qu’il soit couché. Si Lilian est là, je le préviens et je m’enferme dans mon bureau pour avoir la paix. Pour les petits entre deux âges eh bien… en général la personne à l’autre bout du fil entendait régulièrement « chhhhttt, je téléphone! »

Aller aux toilettes ou prendre un bain
Sans enfants : T’es sérieuse là ?
Avec des enfants : Demandez à toute jeune maman, prendre une douche, c’est parfois super compliqué avec un bébé, idem pour les toilettes. Il m’est arrivé d’aller prendre ma douche à 23h quand enfin, tout le monde dormait, ou d’attendre que le chéri rentre pour pouvoir y aller. Il y aussi l’option de la douche 3 mn (c’est bon pour l’environnement c’est déjà ça) avec bébé qui hurle dans son transat. Avec Ticali, à plus de 5 ans, j’arrive à lui faire comprendre que de temps en temps, j’ai envie de prendre mon bain seule et pas avec lui et tous ses jouets.

Quand tu dois sortir le soir (seule, avec des ami(e )s, en amoureux)
Sans enfants : Yes ! Ce soir pas de cuisine, qu’est ce que je vais porter ? Comment je me maquille ? Deux heures plus tard tu es plus ou moins prête après avoir changé de tenue.
Avec enfants :
Scénario 1, à l’improviste : Ce soir ? Euh non pas possible, j’ai pas de baby-sitter.
Scénario 2, c’est prévu depuis une semaine, tu as appelé la baby sitter, (si les amis ou l’amoureux te laissent tomber, tu piques une crise) : Dès le milieu d’après-midi, préparer le repas du grand, préparer les dosettes et la quantité d’eau pour les biberons du petit. Ecrire une liste de recommandations pour l’heure du coucher, le nombre de biberons… La baby-sitter arrive dans un quart d’heure. Sauter sous la douche, réfléchir pendant la douche à la tenue que tu comptes porter, t’habiller rapidement pour avoir une chance de mettre plus que du fond de teint. Checker ta montre, la baby-sitter est en retard, bon, on va poser de l’eye-liner quand même (si bébé veut bien te laisser faire).

Quand tu fais une tâche sur un manteau.
Réaction : OMG OMG OMG il va falloir l’emmener au pressing !
Quand le petit dernier vomit sur la manche de ton manteau (véridique)
Réaction : Un peu de plus, un peu de moins… je nettoierais la manche à la maison tant pis.

Quand tu dois sortir en journée à l’improviste (exemple : aller faire un tour en centre ville)

Seule : je regarde l’heure du bus, je me prépare, 10 mn avant je pars, tranquille jusqu’à l’arrêt de bus.
Avec enfants : Alors attendez, juste le petit ou les deux ? Non parce que ça change beaucoup de choses !
Scénario 1 : juste le petit.
A quelle heure est le bus, dans un quart d’heure, ahah ! Non, on va prendre celui qui est dans 45mn. Se préparer, habiller bébé, espérer qu’il ne régurgite pas tout son lait entre temps. Préparer la poussette, penser à l’habillage pluie, combien de temps on part ? Bon, on va prévoir deux biberons. Chauffer les chaufferettes pour le sac de transport des bib et aussi les bib un peu (bébé ne veut pas boire si ce n’est pas chaud ici), ne pas oublier les dosettes de lait. Vérifier les changes (couches, lingettes, vêtements de rechange). OMG, il ne reste déjà plus qu’un quart d’heure ! Bébé à régurgité (je songe à lui faire un grand tablier…), le changer rapidement, enfin essayer. L’arnacher dans la poussette, partir en courant pour ne pas rater le bus et… voir le bus te passer sous le nez (ou pas si tu es chanceuse et qu’il est en retard)
Scénario 2 : les deux.
Répétez toutes les étapes précédentes et ajouter :
Ticali, met tes chaussures. Ticali met tes chaussures ! Ticali mais où sont tes chaussures ? (ajoutez selon la saison, un manteau, une écharpe, un bonnet, et là vous n’êtes pas sorties d’affaire). Bon elles sont où ces pù%£*! de chaussures !!! Ticali dépêche toi on va rater le bus ! Non on ne peut pas prendre doudou, il ne rentre pas dans le sac. (et là il me dit qu’il va le porter, mais tu sens bien qu’il va atterrir dans le sac à un moment hein ?) Allez allez ! On y va. Ah ben non, il a envie de faire pipi, précisément à ce moment alors que 10mn plus tôt, quand tu lui a demandé, il n’avait pas envie.
Ca y est on est partis. Bon ben il ne nous reste plus qu’à courir !

Faire les valises :
Seule : Paire de chaussures n°1. Paire de chaussures n°2. Paire de chaussures n°3. Paire de chaussures n°4. Paire de chaussures n°5… Quoi il faut bien que ça aille avec toutes mes tenues !!! On part deux jours ? Oui je sais, j’ai pris 6 tenues, on ne sait pas le temps qu’il va faire et puis si on sort le soir et si…

Avec les enfants : J’ai une paire aux pieds, et une paire en plus, elles vont avec tout. Allez ça fera l’affaire. Mes tenues ? J’ai pris des robes (bonheur si c’est l’été), pas besoin de se casser la tête pour réfléchir, et je peux en prendre une de rechange sans que ça prenne trop de place. Ben oui, il faut caser les 100 000 couches du petit, ses 6 bodies et 6 pyjamas. (Sans déconner il m’est arrivé de changer de body à Mr G 4 fois dans une journée, avec les régurgitations).

Allez, ce type d’anecdotes il y en a encore plein que j’oublie, et d’autres que je n’ai sans doute pas encore vécues. Heureusement qu’on les aime nos loulous et que des anecdotes mignonnes et juste géniales, des journées fantastiques, il y en a plein aussi !

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS