Poison Charme Beauté – Sarah Pinborough– Fantasy/Contes revisités

Ce superbe ouvrage (que ce soit à l’extérieur ou pour ses jolies illustrations façon litographies à chaque début de chapitre) est une intégrale de trois romans sur le thème des contes revisités. Les titres vous mettrons peut être la puce à l’oreille, vous y rencontrerez Blanche-Neige, Cendrillon et la Belle au bois dormant. L’auteur nous y dépeins les princesses, la méchante reine (car il n’y en a qu’une) et le Prince charmant (car il n’y en a qu’un ;) ) d’une façon totalement inédite. Les personnages sont, somme toute, plus humains, loin de la perfection des contes de fées, mais aussi cruels, séducteurs, torturés, et parfois un peu déviants même. Vous croiserez aussi le petit chaperon rouge (c’est sans doute la seule qui est mignonnette d’ailleurs) et le chasseur.

Je n’avais pas compris au début de ma lecture, que les trois tomes formaient une seule et même histoire, si bien qu’à la fin du premier tome (Poison), qui aborde Blanche-neige, sa belle-mère et le chasseur, j’étais restée sur ma faim. Pour moi, il n’y avait pas vraiment de fin et c’était très frustrant, d’autant que ma lecture avait été bonne. J’ai adoré découvrir ces personnages sous un autre angle (le prince charmant devrait vraiment aller voir un psy d’ailleurs). Dans chacun de ces tomes, Sarah Pinborough descend vraiment les princesses de leur piédestal. Elles sont plutôt délurées (loin des vierges effarouchées auxquelles on pourrait s’attendre) et la Belle au bois dormant est carrément totalement dérangée du fait du sort qui pèse sur elle depuis sa naissance.

Au final, j’ai dévoré cette trilogie (lors de mon séjour à la maternité) et je ne peux que vous la recommander !

Eternité – T2 &3 – De sable et de sang & Des dunes sous le vent – Fantasy

J’avais commencé cette trilogie de Magalie Ségura cet été (je vous en parlais dans ce bilan), et j’avais descendu ma pile à lire plutôt que d’ajouter de nouveaux romans à ma liste. Ceci dit, après Poison Beauté et Charme, je n’avais plus rien sous la main et je me suis souvenue que j’avais laissé l’histoire de Naslie, Yshem et Jelis en plan. C’est avec plaisir que je me suis replongée dans l’histoire. La plume de Magalie Ségura, sans doute une de mes auteures françaises favorites depuis Leïlan apporte une fluidité à ses romans. L’univers est impitoyable, original et les rebondissements ne manquent pas. Je me souviens m’être dit à plusieurs reprises « je ne l’ai pas vue venir celle-là ! » au cours de ma lecture. On a parfois envie de taper Naslie, bornée et persuadée de n’être rien aux yeux d’Yshem (comment peut-elle être aussi aveugle ???) et on aimerait envelopper Jelis dans un cocon de douceur pour lui faire oublier les malheurs qui le frappent et la cruauté du Majeur qui s’en prend à lui.

Dans ces deux tomes, les « méchants » sont plus présents, ils ne sont plus seulement à la poursuite de Naslie et son fils, on les rencontre, on les croise fréquemment, et lorsque Jelis est capturé par l’un d’entre eux, on ne peut que trembler devant la cruauté imposée à l’enfant. Les dissidences au sein de l’école de l’Acier n’aide pas non plus le cas d’Yshem puisque son ennemi est prêt à tout pour prendre la place, qui, pense-t-il lui revient depuis toujours alors qu’elle aurait été offert à Yshem, l’arrogant Yshem…

Pour la plume de l’auteur, les rebondissements, l’aventure et cet univers formidable, foncez lire cette trilogie !

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS
Ne loupez plus jamais un article !

Inscrivez-vous pour recevoir des contenus exclusifs : astuces, bonus, tutoriels...

Promis ça reste entre vous et moi ! <3