Le bilan du mois de novembre se ferait-il attendre ? En ce mois où j’ai commencé mon congé maternité, de soirées passées dans le lit de bonne heure parce que j’étais crevée, j’ai lu un peu, tout de même.

Les Septs Royaumes – T 1 à 4 de Cinda Williams Chima – Fantasy

J’avais emprunté le premier tome sur la bibliothèque kindle cet été, mais je ne l’avais pas entamé. J’ai eu besoin d’un peu de temps pour entrer dans l’histoire, elle m’a ensuite captivée si bien que j’ai enchaîné les quatre tomes à la suite. Le début peut sembler un peu fastidieux car l’auteur a créé un monde bien développé, avec une mythologie, des peuples, des coutumes, des lieux qui lui sont propres et elle a tendance à tout nous balancer dès le début, si bien qu’on se retrouve un peu perdu. Mais c’est bien souvent le propre des mondes de fantasy bien développés. C’est une belle saga que nous offre l’auteur, avec des personnages pris au coeur d’une intrigue, qui pendant un moment, va les dépasser, des détails dont ils ne prendront connaissance (malheureusement pour eux) qu’en cours de route et des ennemis placés là où on ne les y attendait pas. L’évolution en parallèle de Han et Raïssa, les personnages principaux, pourtant issus de deux milieux qui n’aurait jamais du les amener à se croiser est très intéressante à lire. La façon dont leurs routes et leurs destins s’entremêlent nous laisse à deviner l’issue qu’il peut y avoir pour eux, sans jamais voir comment ils vont pouvoir y arriver avec tout ce qui se dresse en travers de leur chemin.

C’est le genre de saga où il faut un peu s’accrocher au départ pour passer outre le côté descriptif et plantage de décors un peu long mais où on ne regrette absolument pas de s’être plongé par la suite !

 

La meute de Riverside Creek – T1 Lune de Sang – Chloé Wilcox – Adult Romance

Adulte Romance, Romance paranormale, j’ai toujours un peu de mal avec ce classement de genre. Petit bémol sur ce roman, mais qui a plus à voir avec l’édition qu’autre chose, les pages épaisses et la typo grande taille lui donnent une allure de roman pour adolescent (alors que les scènes contenues à l’intérieur ne sont clairement pas pour des adolescents). On pourrait croire au premier abord qu’il s’agit d’un roman à 900 pages mais non, il en contient juste 530 environ, à côté de ma kindle, j’ai un peu l’impression d’avoir un poids lourds entre les mains.

Mais… tout ceci n’influe pas sur la qualité du roman. Ici rien de bien élaboré niveau style, si on lit facilement les lignes, ça manque parfois un peu de fluidité au niveau de l’écriture et notamment à cause de l’utilisation du présent simple qui nous donne des dialogues saupoudrés de « murmuré-je, m’enquiers-je, grogné-je… » qui alourdissent la lecture.

L’histoire, l’intrigue vient rattraper tout ça puisqu’on s’y plonge très facilement et qu’on a tout de même bien envie de savoir la suite. Qui est réellement Nikkie, jusqu’où ira-t-elle dans sa quête de vérité. Sa relation avec Tyee, le loup-garou sexy, est-elle vouée à l’échec ? On passe un bon moment avec ce roman.

 

 

Voilà pour le bilan de novembre. C’est sans doute le dernier article de 2017, je vous souhaite donc de belles fêtes et je vous dis, à 2018 !

 

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS