A l’heure où ce bilan sera publié, j’aurais normalement accouché, je reviendrais donc en début d’année vous parler de la toute fin ;)

Avec le début du mois de novembre, j’entrais dans la dernière ligne droite de cette grossesse. Selon ma sage-femme, mon terme était prévu mi-décembre (entre le 12 et le 14), mais lors de mes calculs, j’étais tombée plutôt aux environs du 3/5 décembre pour ma part. Je ne sais pas si j’aurais raison comme pour Ticali, mais je me prépare à l’éventualité histoire d’être prête à tout.

Ces derniers mois sont compliqués pour moi. J’accumule pas mal de fatigue à cause de mauvaises nuits (réveils fréquents, difficultés à me rendormir, à trouver une position) et des journées qui me fatiguent également. Ticali ne bougeait pas autant, surtout sur la fin, là, j’ai un peu l’impression de n’avoir aucun répit. Il y a cette impression que bébé « nage droit devant lui », comme Dory dans Nemo en essayant d’aller vers le bas et celle où j’ai la sensation de recevoir des coups de milliers d’aiguilles au niveau du col de l’utérus (très fréquent et tout à fait normal selon ma sage-femme) mais combien douloureux  et épuisant quand c’est plusieurs fois par jours. Je me suis aussi sentie bien plus « empotée » que lors de ma première grossesse, où j’ai fais pas mal de choses sur la fin (toute la fresque du mur de la chambre de Ticali par exemple) que je ne ferais pas cette fois, j’ai déjà du mal à trouver le courage de faire certaines choses basiques du quotidien.

Je suis sur une période où j’ai bouclé mes derniers contrats niveau boulot pour pouvoir me mettre au repos et ne pas rester assise derrière l’écran toute la journée car au final, même cette position me fatigue (je suis heureuse de ne pas avoir un boulot où je suis debout toute la journée, je crois que je n’aurais pas tenu).

Côté petits maux spécifiques  :

  • La sentation de fer dans la bouche est revenue, j’ai toujours du mal à boire de l’eau plate du coup, à moins qu’elle soit vraiment glacée, sauf qu’avec le froid qui arrive, je n’ai pas envie.
  • Mon dos c’est calmé, même si j’ai toujours de petites douleurs en bas à gauche, ça n’est rien comparé au trimestre précédent que j’avais très mal fini niveau dos. Il faut dire que j’ai bardé le lit et le canapé de coussins, traversin, coussin d’allaitement, pour pouvoir me placer comme je le souhaiterais.
  • J’ai quelques remontées gastriques (glamour) qui m’obligent à ne surtout pas m’allonger à plat le soir, sans compter que bébé appuie fortement, être un peu relevée est donc mieux dans les deux cas.
  • Depuis mi-novembre, quelques constractions, pas douloureuses du tout, qui commencent à faire leur apparition.
  • Les pieds gonflés, certains soirs, mais rien de permanent. J’use de jambes en hauteur et bains de pieds glacés pour combattre ça, mais pas de mode elefant-man.

 

Mes inquiétudes du moment:

  • J’aime pouvoir m’organiser et que un accouchement, ça ne se planifie pas (dans la plupart des cas), je ne peux donc pas savoir si je vais pouvoir m’organiser comme je veux par rapport à Ticali, que j’espère ne pas avoir à réveiller en pleine nuit et idem pour les amis qui doivent l’accueillir. (Bon si c’est le cas, on aura certes pas le choix je sais bien, mais ça me stresse un peu.
  • Le chéri a réduit ses déplacements au minimum mais on se dit toujours que si on joue de malchance, ça tombera sur un jour où il aura trois heures de route à faire pour revenir (pour un peu que c’est en pleine nuit, alors là, j’aurais touché le gros lot)
  • L’organisation encore et toujours, ne pas pouvoir me projeter ça m’inquiète…

 

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS
Ne loupez plus jamais un article !

Inscrivez-vous pour recevoir des contenus exclusifs : astuces, bonus, tutoriels...

Promis ça reste entre vous et moi ! <3