Qui dit grossesse qui tire sur sa fin, dit préparaiton de valise de maternité. Rien de bien nouveau sur la blogosphère mais j’ai pour ma part ajouté deux ou trois petites choses suite à mon précédent séjour pour Ticali, qui j’espère pourront vous aider. Boucler ma valise de maternité a été un peu plus compliqué pour moi déjà niveau vêtements, que pour Ticali. Ticali était un bébé de septembre, il faisait encore bon quand il est né, et je portais facilement des débardeurs, facile donc, pour l’allaitement. En ce moment, avec l’hiver, je vous avoue que pour juste deux derniers mois, je n’ai pas fait de gros achats niveau manches longues que je ne porterais pas longtemps, je tourne donc avec 4 tops, difficile de les mettre dans la valise sinon je n’ai plus rien à me mettre, pourtant, ne sachant pas combien de temps j’aurais pour aller à la maternité, il me fallait boucler cette valise pour ne pas être en stress. J’ai fini par trouver ma solution et embarqué des chemises, j’ai choisi parmi ceux que j’ai qui sont loose et où la poitrine passera et où le ventre même pas totalement dégonflé pourra aussi passer. J’avoue, je me suis même fait plaisir en m’achetant deux nouveaux petits chemisiers (en promo chez H&M à moins de 10€ chacun en plus).

Dans ma valise de maman :

  • deux leggings
  • quatre chemises
  • un tee-shirt à manches longues
  • deux pyjamas avec tops d’allaitement
  • un gilet doudou pour le soir
  • mon poncho
  • une serviette de bain (ça prend de la place, je demanderais au chéri de m’en ramener pendant le séjour)
  • des sous-vêtements : culottes confortables (on oublie la dentelle quelques jours), un paquet de culottes jetables et 3 soutien-gorges d’allaitement
  • des serviettes hygiéniques (j’ai pris les ultra night longues)
  • un baume d’allaitement
  • ma crème vergetures (on arrête surtout pas d’un coup la crème vergetures, celles-ci peuvent apparaitre aussi quand la peau se rétracte)
  • des bouts de sein en silicone (certaines sage-femmes les déconseillent, mais ça m’a sauvé la vie lors de mon premier allaitement)
  • des coussinets d’allaitement (pour éviter les débordements)
  • de l’homeopathie (je vous en reparle plus en détail après) et un livre, pour les moments où bébé dort et pas moi (oui j’ai trouvé le temps de lire et de regarder des séries lors de mon premier séjour en maternité, alors je prévois).
  • Bien sûr, ma trousse de toilette avec un petit nécessaire de maquillage rapide, une crème de jour, savon, dentifrice…
  • une veilleuse (les néons de la maternité, ce n’est pas une légende, sont horribles)
  • l’appareil photo (j’ai embarqué le compact dans le sac parce que je me sers du réflex au quotidien mais si j’y pense j’embarquerais aussi celui-ci dans mon sac)
  • Mon portable, bien chargé en musique et ma mini enceinte portative pour la salle d’accouchement.
  • Un petit carnet

Dans la valise de bébé :

  • 5 body
  • 5 pyjamas
  • 3 petits ensembles (et franchement, je doute de m’en servir, Ticali avait passé le clair de son temps en pyjama lors de ces premiers jours à la maternité)
  • un surpyjama (je ne sais pas trop comment est chauffée la maternité en hiver, je préfère prévoir)
  • une gigoteuse (ça prend de la place, alors je n’en embarque qu’une, au pire, j’ai le surpyjama le temps que le chéri m’en ramène une autre)
  • des bavoirs
  • son ensemble de naissance, tout est dans le pochon à étoiles (bonnet, chaussettes, petites moufles, body, pyjama….)
  • des chaussettes
  • des chaussons ( à voir si je m’en sers, Ticali avait de grands pieds, les chaussons naissance qu’on avait prévu n’y sont jamais rentrés :p)
  • deux petits gilets
  • des couches (la maternité fourni mais j’ai envie de tester au plus vite mes lillydoo pour savoir si je commande la suite ou pas)
  • une crème spécial bébé pour hydrater sa petite peau fragile, surtout avec les chauffages puis la sortie dans le froid.
  • Les doudous (vous allez rire, mais je dors avec l’un d’entre eux dernièrement histoire d’y mettre un peu mon odeur, je ne sais pas si ça servira à quelque chose mais bon).
  • un bonnet pour la sortie.

Je ne prends pas certaines choses dont le nid d’ange pour la sortie par exemple, qui est encombrant dans la valise et que le chéri peut me ramener plus tard. Sur les réseaux on vous dira de prendre plus de pyjamas, plus de bodies, plus de tout, car bébé peut avoir la colique, il risque de se salir souvent, on est nous même parfois un peu maladroites avec nos nourrissons lors des changes, mais il ne faut pas oublier que papa est là aussi et qu’il peut passer à la maison récupérer telle ou telle chose plutôt que de trop s’encombrer.

Dans la valise de Ticali :

Eh oui, contrairement à la première fois, nous avons aussi à gérer un premier enfant, je lui ai donc préparé sa petite valise car n’ayant pas de famille sur place pour venir le garder, il ira probablement dormir chez des amis selon le moment où tout cela va tomber. Je lui ai donc prévu :

  • un pyjama
  • deux tenues pour l’école
  • des sous-vêtements
  • sa trousse de toilette
  • un livre
  • il a choisi quelques jouets
  • un matelas + drap

A ne pas oublier au dernier moment : son doudou ;) et logiquement il aura son manteau et chaussures aux pieds.

Ce que je prends en plus suite aux souvenirs de mon premier séjour :

  • de quoi petit déjeuner : des briquettes de lait chocolaté, des biscuits belvita.

Lors de mon premier séjour, le petit déjeuner était TOUJOURS servi à l’heure où j’allaitais Ticali, comme l’allaitement fut assez compliqué, cela prenait un moment et je m’y consacrais au lieu de faire plusieurs choses à la fois (et puis, essayez de faire un chocolat chaud avec un bol d’eau bouillante (berk) et d’allaiter en même temps). Le bol d’eau finissait froid, les trois quarts du temps je ne prenais pas de petit déjeuner parce qu’on m’enlevait le plateau je n’avais même pas encore fini d’allaiter et je n’avais donc pas mangé (et que je n’osais pas l’ouvrir aussi à l’époque pour dire que hé ho, j’aimerais bien déjeuner quand même);

  • des barres chocolatées et quelques biscuits salés, en encas, au besoin.
  • mon coussin d’allaitement, mon oreiller, et un petit plaid tout doux pour avoir un peu l’impression d’être à la maison

L’homéopathie :

Pour bébé :

J’ai découvert auprès de ma sage-femme l’autre jour, que l’on pouvait donner des granules d’homéopathie aux nourrissons pour prévenir la jaunisse. Ticali l’ayant eue, j’ai prévu de le faire, d’une parce que si on peut éviter c’est quand même mieux et de deux parce que si possible, j’aimerais réduire mon séjour à la maternité (les 4 jours de mon premier ont été une torture pour moi à cause du bruit constant et du dérangement permanent).  Il s’agit de granules de Phosphorus 9ch (2 granules, 3 fois par jour). Ici c’est en prévention, pour Ticali, comme il était encore un peu jaune quand on est rentrés à la maison et après séjour sous lumière bleue à la maternité, ma sage-femme m’avait fait compléter avec autre chose mais je vous avoue que je ne me souviens plus de ce que c’était.

Pour moi :

J’ai noté pas mal de choses pour prévenir ou du moins réduire un peu certains petits maux post-grossesse : tranchées, douleurs du périnées, crevasses, insuffisances de lactation… Je vous mets ici le lien où j’ai trouvé tout ça (confirmé par ma pharmacienne) : homéopathie pour soigner les petits maux post partum.

 

 

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS
Ne loupez plus jamais un article !

Inscrivez-vous pour recevoir des contenus exclusifs : astuces, bonus, tutoriels...

Promis ça reste entre vous et moi ! <3