Alors oui, il était grand temps de chroniquer les livres lus au mois d’août, mais voilà la petite liste des livres lus, aimés ou pas pour ce mois. Le mois de septembre s’annonce d’ailleurs bien plus léger !

Romans SFFF* :

A l’encre de mon cœur – partie 1 et 2 – Diana Gabaldon

Je me suis aperçue, un peu à retardement, que je n’avais pas lu les deux dernières parties d’Outlander de Diana Gabaldon. Gros doute l’autre jour en chargeant mes lectures des vacances sur mon kindle et grosse joie en me rendant compte que j’avais encore un gros pavé dans la série à lire.

L’auteur ne me déçoit pas et ce tome reste dans la lignée des précédents, agréable à lire et prenant, l’histoire pleine de rebondissements, les personnages toujours intenses. Si sur le tome précédent (me semble-t-il) j’avais trop lu de Brianna et pas assez de Claire, cette fois-ci, sachant ce qui se tramait pour la fille de Jamie et Claire, j’ai manqué de passages sur elle et sa famille dans la première partie du roman.

Sur la seconde partie, c’est un peu mieux équilibré entre les deux parties de la famille et l’auteur nous donne envie de connaître la suite de l’histoire. La guerre continue en Amérique entre les britanniques et les colons, et des personnages éminants de l’histoire apparaissent (leur description peut d’ailleurs être parfois assez cocasse, l’auteur en parle d’ailleurs à la fin du roman dans ses notes concernant les lieux visités et les batailles évoquées. Elle parle notamment de l’inexactitude historique qu’il peut y avoir dans le placement de certains personnages (mais ainsi qu’elle le souligne, on a aucun réelle indication sur l’emploi du temps du personnage en question ce jour précis). C’est également ce que j’apprécie dans ces romans, outre l’histoire des personnages en eux-même, le contexte historique très intéressant. Pour quelqu’un qui, comme moi a toujours plutôt détesté l’histoire (sorti de l’antiquité et des mythologies, ça n’a jamais été mon truc), ça apporte un côté ludique et plaisant et la sensation d’apprendre quelque chose est le petit plus.

Convoitise – Sorcières et Chasseurs T1 – Charlotte Munich

J’ai commencé celui-ci mais ne l’ai pas continué absolument pas absorbée par sa lecture. J’ai trouvé le peu que j’ai lu peu intéressant d’une part mais aussi un peu rébarbatif niveau écriture. Je n’en dirais pas plus puisque je n’ai pas poursuivi ma lecture au delà de 7% selon mon kindle.

Le dernier Magicien – Megan Lindholm

J’ai enchaîné sur ce roman fantastique de Megan Lindholm (alias Robin Hobb) en ne sachant jamais, tout au long de ma lecture, si j’allais continuer là ou m’arrêter. Je l’ai finalement lu jusqu’au bout mais je ne sais pas vraiment quoi en penser. Le style d’écriture est fluide et agréable comme souvent avec l’auteur mais j’avais par exemple préféré « le dieu dans l’ombre » du même auteur. Le personnage principal « Le Magicien » est assez confus et ne sait pas vraiment ou il va et cela se reflète dans tout le livre si bien que j’étais moi même assez confuse pendant ma lecture. Ce n’est donc pas le roman de Megan Lindholm que je vous conseillerais de lire.

Le prix d’Alaya T1 – Magali Ségura

Je n’avais pas lu de Magali Ségura depuis Leïlan, l’intégrale, qui m’avait beaucoup plu à l’époque alors je n’ai pas hésité en tombant sur « le prix d’Alaya ». Ce nouvel univers imaginé par l’auteure est surprenant et intéressant. Naslie, le personnage principal, est une Sorcière Mineure, c’est aussi une Elue des Dieux, mais contrairement à ses prédécesseurs, elle n’est pas morte après avoir fait le Choix qui peut aider toute l’île du Crabe à mieux vivre. Elle aurait sans doute préféré, car elle est condamnée à une vie de fuite. Son choix pourtant, promet une vie plus douce à tous les habitants de l’île, avec des pluies plus fréquentes qui changent la donne. Le problème demeure dans la séparation Acier et magie et dans ces Sorciers Majeurs, rares mais cruels et dangereux, et Naslie ne va pas tarder à se retrouver avec tout le monde à ses trousses. Réussira-t-elle à protéger son plus précieux don ? Son fils Jelis ?

S’il est un peu difficile à suivre au début, on est vite plongés dans une histoire passionnante, peuplée de monstres sinistres et de personnages dangereux.

Roman Graphique :

Le Soufflevent – T4 – Andoryss et Xavier Collette (alias Coliandre)

J’ai longuement attendu la sortie de ce 4ème et dernier tome du Soufflevent et c’est un petit bijou que nous livre les auteurs, une belle conclusion scénaristique et une qualité de dessin, qui, si c’est possible me semble toujours s’améliorer. La mise en couleur est superbe, avec une ambiance toujours bien propre à chaque double page. Et j’aime tellement les ambiances bleues/violettes de Xavier Collette ! Les personnages principaux ne cessent d’évoluer et de gagner en maturité, même si Coline reste une impulsive. Une bien belle quadrilogie fantasy à découvrir si vous n’en avez pas encore eu l’occasion.

Xoxo, Jenn

* SFFF : science-fiction, fantasy, fantastique

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS
Ne loupez plus jamais un article !

Inscrivez-vous pour recevoir des contenus exclusifs : astuces, bonus, tutoriels...

Promis ça reste entre vous et moi ! <3