Je n’ai parfois (souvent) pas le temps de faire des chroniques complètes sur les bouquins lus. Certains livres laissent aussi un sentiment d’inachevé ou tellement mitigé qu’il est difficile d’écrire plus de trois lignes à leur sujet, j’ai donc décidé de copier le « rond de sorcière » de ma copine Acr0 et de vous proposer plus régulièrement des mini-chroniques sur les livres lus pendant le mois. Ca me permettra aussi d’y ajouter BD et romans graphiques.

Pendant le mois de juillet, j’ai découvert Anne Bishop (enfin je suis persuadée d’avoir commencé un bouquin d’elle en anglais il y a presque dix ans mais je ne l’avais pas terminé, car trop complexe pour moi dans la langue de Shakespeare. J’ajoute aussi « la fille du Train » de Paula Hawkins, dont je devais vous parler depuis un petit moment.

Romans SFFF* :

 

Série les Joyaux Sombres – Anne Bishop

Anne Bishop nous offre un monde complexe auquel il m’a fallu quelques pages pour accrocher. J’ai toujours un peu de mal quand les auteurs font preuve d’un « manque d’originalité » avec certaines choses. Ici « Sahtan » règne sur l’Enfer, cela m’a un peu fait tiquer au début ainsi que certains autres noms de personnages mais c’est bien la seule chose qui me semble manquer d’originalité, pour le reste de sa trilogie, l’auteur a réussi à créer un monde qui sort de l’ordinaire et le personnage de Sorcière et son évolution est simplement formidable. Les mystères autour d’elle s’éclaircissent juste assez à chaque tome pour nous donner envie de continuer de même que l’évolution des personnages qui sont touchés par Jaënelle, « le rêve fait chair », celle que certaines créatures attendent depuis si longtemps et qui mettra un terme à une société cruelle et décadente menée, il faut bien le dire par des femmes pas très saines d’esprit. Mais l’environnement de Jaënelle est jonché de dangers, et pour parvenir à sa destinée, il faudra qu’elle réussisse, elle-même à ne pas sombrer dans la folie. Une trilogie à lire, mais à ne pas mettre entre les mains des plus jeunes cela dit. J’ai dévoré les trois premiers tomes, mais n’ai pas encore mis la main sur le quatrième. Cela dit, ces trois premiers tomes peuvent constituer une trilogie avec fin. La série compte sept tomes en anglais dont 4 traduits chez Milady (mais pas de nouveauté depuis 2011).

Quadrilogie Meg Corbyn – Anne Bishop

Quand j’aime ce que fait un auteur, j’ai tendance à aller voir ce qu’il a fait d’autre. C’est ainsi que je suis tombée sur cette seconde série de l’auteur. Cette série-ci compte 5 tomes dont un sorti cette année, 4 sont pour l’instant traduit chez Milady. J’en suis actuellement au début du 4ème tome (10% selon mon kindle). J’ai eu plus de mal à accrocher que sur la série des Joyaux Sombres. A côté de l’univers très fantasy (magie, enfer et compagnie) des Joyaux Sombres, le monde de Namid m’avait paru bien fade. Et pourtant… Au bout de deux chapitres j’étais prise dans l’histoire. Meg est une prophétesse de Sang, une Cassandra Sangue, ou Sang Doux, comme les surnomment les Sanguinatis, comme la plupart des « filles comme elle », elle a été élevée dans une institution qui les utilisent jusqu’à la mort pour leur don de prophétie. Mais Meg réussi à s’enfuir et se cacher dans « l’Enclos » où vivent quelques Terra Indigène, ces créatures (métamorphes, vampires…) qui contrôlent la planète entière et surveillent de près les humains. Si les Terra Indigène se méfient des humains comme de la peste, Meg pourrait bien changer la donne… Au début de ma lecture, je me suis attendue à de la bit-lit traditionnelle, là on se retrouve clairement dans le fantastique, le monde tel qu’on le connaît n’existe pas vraiment puisque les premières créatures à l’avoir peuplé sont les Terra Indigène, qui vivent au grand jour, ne tentent pas de se cacher des humains (au contraire) et feront tout pour défendre leur territoire. La vision de la meute des Loups est clairement plus animale que tout ce que j’ai pu lire jusqu’ici. Un vrai coup de coeur pour cette série.

Thriller :

La fille du train – Paula Hawkins

C’est après avoir vu le film que je me suis lancée dans la lecture du roman de Paula Hawkins et très franchement, j’ai préféré le film (ça ne m’arrive pourtant pas très souvent). Le livre m’a laissé un sentiment mitigé, je n’ai pas su si je devais détester ou aimer ou les deux à la fois l’héroïne. Quand à l’histoire, on s’y perd trop facilement entre les chapitres dédiés à Rachel et Megan, les dates qui s’entremêlent, j’ai fini par ne plus comprendre grand chose et à me sentir aussi perdue que l’héroïne dans ses passages d’alcoolisme. A la fin de ma lecture je ne savais vraiment pas ce dont je pensais de ce livre et je ne sais toujours pas… :/

Roman graphique :

Syberia  – Johann Blais / Hugo Sokal

Syberia, c’est au départ un jeu vidéo créé par Benoît Sokal. Un environnement merveilleux, une histoire prenante pour un point and clic d’aventure en deux volets qui m’avait emporté à une époque où j’avais le temps de jouer. Quand je suis tombée sur le livre à ma librairie favorite, je l’ai immédiatement embarqué. C’est à son fils, Hugo, que Benoit Sokal à confié la tâche de raconter l’histoire qui fait prélude au jeu. Celui-ci c’est associé à l’illustration Johann Blais pour illustrer la BD. Celui-ci a merveilleusement donné vie au monde des Sokal, avec un pinceau délicat et propice à l’onirisme. Ce roman graphique, c’est aussi une façon d’annoncer aux fans le retour du jeu dans un troisième volet (que j’aimerais beaucoup avoir le temps de découvrir) sorti en avril dernier. Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas l’univers et n’ont pas envie de se plonger dans des jeux des années 2000 (ils n’ont pas si mal vieilli mais bon, on n’est bien sûr pas sur la qualité 3D qui se fait aujourd’hui), c’est le bon moment pour se laisser envoûter par l’univers de Syberia.

 

* SFFF : science-fiction, fantasy, fantastique

xoxo, Jenn

 

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS
Ne loupez plus jamais un article !

Inscrivez-vous pour recevoir des contenus exclusifs : astuces, bonus, tutoriels...

Promis ça reste entre vous et moi ! <3