Chose promis, chose due, suite à vos retours, j’ai décidé de rapattrier les articles graphisme par ici. Il va falloir que j’essaie de réorganiser tout ça pour que ce ne soit pas un gros foutoir (ou alors je laisse simplement l’ordre chronologique faire les choses et vous faire le tri des articles que vous voulez lire, je verrais). Je réfléchis à la façon de copier les articles sans les dupliquer (google n’aimant pas ça), surtout ceux concernant l’identité visuelle et le tuto des boules diamants. Peut-être une page dédiée ?

Bref, malgré toutes ces interrogations , le mois d’août approchant à grands pas (où est passé Juillet ?), il était temps de vous proposer un calendrier d’août. J’avais commencé à réfléchir à quelque chose sur un thème aquatique avec ma bulle d’eau, mes méduses et mes algues quand mon fils est passé en me disant :  » Tu dessines Ponyo maman ? Mamaaaannn, tu me fais un dessin de Ponyo s’il teuuu pléééééé ». Vous pensez bien que je ne pouvais pas le décevoir et c’est comme ça que je me suis retrouvée à dessiner Ponyo et puis pourquoi pas après tout ? Je ne suis pas une grande fan de ce Ghibli en particulier à la base. Je les adore presque tout mais l’histoire de Ponyo me laisse un peu de marbre, je pense que c’est en grande partie du à des problèmes de traduction et de base culturelle qu’on a pas forcément dans nos contrées éloignées. Toujours est-il que dernièrement, j’étais à la recherche dans notre vidéothèque d’un film que mon fils n’avait pas vu 36 fois d’affilée. Comprenez que j’en ai absolument RAS-LE-BOL de voir « Tous en scène » mais si je l’ai adoré à la sortie, que « Cars » me sort par les trous de nez (c’est déjà pas mon animé favoris à la base) et que j’ai même fini par me lasser de « Totoro ». Je lui ai fait la « blague » il y a quelques temps de lui montrer Coraline et puis en le regardant avec lui je me suis dit que j’allais sans doute le terroriser (mais c’est passé même si on a du sauter des scènes), alors je pense qu’il n’est pas encore tout à fait prêt pour « le Noël de M. Jack » ou « Bride Corpse » (quoi?!)… Du coup (pour en revenir au fil de cette phrase interminable), on a regardé Ponyo. Depuis, il l’a regardé 4 fois, et si je m’interroge sur les problèmes de traduction, je commence franchement à me demander si des enfants aussi petits sont vraiment laissés livrés à eux-même comme ça (que ce soit Ponyo, Totoro, des enfants de 5 ans ou moins se retrouvent sans la moindre surveillance pendant des heures, c’est un peu flippant) au Japon ? Mais j’imagine que comme dans les contes de fées, ce n’est pas le cas (enfin j’espère).

(Pour récupérer tout ça, c’est très simple, un clic droit et enregistrer sous)

Le calendrier :

Les wallpapers ordinateurs (avec et sans la petite Ponyo) :

Les fonds d’écran téléphone :

 

xoxo, Jenn

 

Ces illustrations ne peuvent en aucun cas être utilisées à des fins commerciales, à des fins personnelles uniquement sans aucune altération du visuel. Les photos et illustrations publiées dans ce site sont non contractuelles. En cas d’utilisation d’un avatar à des fins personnelles, il faudra l’utiliser dans le respect du fichier se trouvant dans cet article, dans son intégralité, sans aucune modification (ni de taille, ni de couleur, avec l’intégralité de tous les éléments présents lors de la création, textes, signatures et dessins inclus).

Enregistrer

Enregistrer

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS
Ne loupez plus jamais un article !

Inscrivez-vous pour recevoir des contenus exclusifs : astuces, bonus, tutoriels...

Promis ça reste entre vous et moi ! <3