J’avais envie de commencer cet article par un petit « work in progress ». Comment ais-je travaillé sur ce projet. Je suis graphiste/illustratrice, mais je suis aussi blogueuse, et ce, depuis plus de 8 ans maintenant, j’ai donc besoin de m’organiser sur tous les domaines. Je multiplie donc les carnets, bullets journaux, to do list… bref, tous les outils pouvant m’aider pour m’organiser sont les bienvenus.

Depuis quelques années, je me rédige un calendrier éditorial pour mon blog personnel, j’en un également un ici, qui me permet de savoir que faire en priorité. L’organiseur de blog, c’est la version papier qui me permettra de savoir qu’est ce que je publie et quand, qu’est ce que je décalle si j’ai un imprévu, un retard sur un article, qu’est ce que je fais de cet article en attente depuis un moment… Je sais que certains sont toujours très accro au papier, tandis que d’autres préfèrent vraiment avoir un outil en ligne ou sur l’ordinateur directement, qui permet de ne pas imprimer déjà, et surtout, d’avoir un accès à son document partout. Quand j’ai créé mon document, c’est ce que j’avais en tête, créer un pdf imprimable pour les amoureux(ses) du papier mais aussi un document utilisable sur ordinateur (qui vous permettra de tout bouger à volonté), et pourquoi ne pas l’important dans drive ou cloud pour pouvoir y avoir accès depuis n’importe quel poste de travail ?

Work In Progress

  1. Je réfléchis déjà à ce que j’ai envie de créer, je note les idées, je rature, je gomme, je recommence.
  2. Le nuancier/ Le graphisme. J’ai besoin de savoir quel style je vais donner à mon futur projet, je réfléchis généralement en premier lieu à un nuancier. Pour cela, je me fie, pour un document qui est saisonnier par exemple, au nuancier pantone. Ce sont les couleurs que vous allez retrouver absolument PARTOUT cette année, celles qui vont revenir et possiblement, celles qui vont plaire à davantage de monde. La couleur pantone de l’année c’est « Greenery », un vert très nature, pas forcément facile à placer de mon point de vue. Par contre, sur le nuancier, on retrouve le joli bleu serenity et le rose quartz de l’année dernière, deux couleurs qui se marient à la perfection, et je note également un joli violet lavande qui me plait beaucoup. Mon nuancier sera donc problablement fait sur une base de ces trois couleurs. Côté graphisme, j’ai envie de rester dans l’épuré, des aplats de couleurs, quelques illustration en flat design ou au trait, blanc de préférence.
  3. Mon organiseur est à destination de blogueuses comme moi, je connais assez bien le milieu, je m’oriente donc sur quelque chose d’assez girly mais point trop n’en faut.
  4. Je sépare mon organiseur en quatre saisons, à chacun d’entre eux correspondra une couleur principale et une série d’illustration. J’ai envie de le créer sous forme de cahier, je pense donc à le faire au format A5, avec des pages en vis à vis.
  5. C’est parti !
  6. Un détail technique m’effleure l’esprit. N’ayant pas d’imprimante sans marge, si j’imprime mon organiseur format cahier, ça implique de redécouper toutes les pages après impression. Sans compte qu’il faut faire 4 cahiers différents pour pouvoir espérer les coudres facilement à la main et les imprimer à 80% de la taille de la page environ pour pouvoir espérer faire une couverture sur mon imprimante. Mouais… si à moi ça pose autant de problèmes, je ne vais pas m’amuser à vous proposer ce format. Tant pis, je déplace les feuilles sur un document A4 paysage classique, facile à imprimer pour tout le monde !

 

L’organiseur

Mon organiseur terminé, j’en imprime les premières pages pour voir si tout ressort bien à l’impression. Pour la énième fois, je regrette de ne pas avoir une imprimante laser. Promesse à moi-même, ça fera parti des achats de l’année 2017. (va falloir que je bosse moi). J’ai donc rangé mon organiseur en quatre saisons. Pour chaque mois, on dispose d’une page calendrier sur laquelle vous pourrez aussi noter vos chiffres du mois,  d’une page idées et inspirations, d’une page todo list et d’une page « idée d’article plus en détail » Libre à vous d’imprimer d’avantage de page de todo list par exemple.

Pour l’imprimer :  Imprimez en pensant bien à cocher la case « ajuster » pour avoir des marges à peu près égales autour de votre document sur les pages les plus colorées. Mon astuce : pour ne pas vider vos cartouches d’encre, imprimez le document au fil du temps. N’imprimez que deux mois d’hiver pour l’instant avant de passer au printemps (le troisième mois d’hiver étant pour décembre 2017, vous avez le temps). Sinon, vous avez aussi la possibilité de vous l’imprimer en copyfac ou petites imprimeries pour des prix tout à fait raisonnables.

Inscrivez -vous à la bibliothèques de ressources pour télécharger votre organiseur

Organiseur de blog 2017

Organiseur de blog 2017

Ces illustrations ne peuvent en aucun cas être utilisées à des fins commerciales, à des fins personnelles uniquement sans aucune altération du visuel. Les photos et illustrations publiées dans ce site sont non contractuelles. En cas d’utilisation d’un avatar à des fins personnelles, il faudra l’utiliser dans le respect du fichier se trouvant dans cet article, dans son intégralité, sans aucune modification (ni de taille, ni de couleur, avec l’intégralité de tous les éléments présents lors de la création, textes, signatures et dessins inclus)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS