Un dimanche de mi-juin, après une journée bien remplie de trois heures de piscine en famille puis de ménage et de rangement… tototte a disparu. Le drame à l’heure du couché, quand on s’en est rendus compte et qu’il nous a été impossible de remettre la main dessus ! Ticali a eu bien du mal à s’endormir. Il nous a même fait remonter pour aller lui-même chercher sa tototte partout… sans résultat. Il a fini par s’endormir sans. De mon côté, je vous avoue que, si je l’ai cherchée, je me suis aussi dit que c’était l’occasion de se débarrasser de la tototte. Le lendemain a été bien compliqué, quand à chaque pleur dans la journée, Ticali m’a réclamé tototte… Le tout, me suis-je dit, c’était de résister à tous les « tototte il est oùùùùùù??? » (sur le ton le plus malheureux de l’univers)!

Et puis tototte est revenue… Une vieille tototte que Ticali a retrouvé au fin fond de sa chambre. Il l’a prise quelques jours, avant de me réclamer « la tototte rouge », sa tototte habituelle, que je rachetais à ma pharmacie, et comme il y avait la même à chaque fois, je reprenais la même. Je lui ai expliqué qu’il n’y avait plus de tototte rouge, qu’on l’avait perdue, et que s’il voulait vraiment une tototte, il fallait prendre sa vieille tototte. Il a donc pris sa vieille tototte, l’a mise à la bouche, l’a renlevée en me disant que « il est pas bon la tototte ». Ce à quoi je lui ai répondu que c’était cette tototte ou rien. Il l’a reprise un peu, l’a recrachée et s’est endormi tranquillement.

Le lendemain, j’ai subtilisé la tototte « pas bon », voyant qu’il ne l’a prenait pas et je l’ai rangée (juste au cas où). Il ne l’a pas tellement cherchée, lui qui était pourtant accro à sa tototte, tant et si bien qu’il était difficile de faire une photo de lui sans la tototte. Quelques jours ont passé, il me l’a réclamée par moments, quand il s’est fait mal ou était très fatigué, mais sans plus insister quand je lui répondait qu’il n’y avait plus de tototte. Finalement, un mois plus tard, je crois que tototte est définitivement oubliée. Il me l’a réclamée une fois, en arrivant à la halte-garderie et en voyant d’autres enfants avec mais sans plus.

Tototte a donc disparu, en douceur, sans que nous ayant eu vraiment besoin d’intervenir et ça, c’est plutôt top ! Maintenant on s’entraine à quitter les couches, et ça, c’est un peu plus long, même si le petit bonhomme a parfaitement compris à quoi servait son pot ! ;) En journée, ça se passe donc très bien, mais reste à faire des siestes sans couches et à commencer les nuits également !

ticali01

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS