Je ne partage pas forcément mes recettes par-ici, alors que j’adore cuisiner et notamment faire des pâtisseries. Il faut dire qu’il y a une chose qui me dérange en général, j’aime vous proposer de jolies photos et mes photos de gâteaux ou autres ne me paraissent jamais à la hauteur.

Bref, j’ai testé, pour le nouvel an, la recette du Red Velvet. J’aime bien tester de nouveaux gâteaux pour les occasions et j’adore les « gâteaux-surprise ».

J’étais assez déçue au final, parce que d’une part, le gateau n’avait pas la couleur voulue (les colorants liquides dans des pâtes contenant du cacao, ça ne sert strictement à rien.), et d’autre part, parce que la crème de glaçage du gâteau avait un petit arrière-goût acide que je n’ai pour ma part, pas apprécié (en fait, ça me rappelais pas mal le cheesecake, et il se trouve que je déteste ça).

Bref, j’attendais une occasion pour refaire ce joli gâteau qui nécessite d’avoir un certain nombre de mangeurs si on ne veut pas (à deux et demi) le manger toute la semaine jusqu’à se dégouter. Et je voulais le refaire en changeant la crème, pour faire quelque chose qui me plairait d’avantage. Vous devriez obtenir une dizaine de parts.

redvelvet_01

Pour le réaliser, j’ai utilisé, mes moules à pièces montées de chez Scrapcooking. Le plus gros (18cm de diamètre ) et le petit (10cm). Avant de commencer mes préparations, j’ai beurré mes deux moules et déposé un cercle de papier sulfurisé au fond de chacun.

 

La pâte à génoise :

-250gr de farine

– 250 gr de sucre

– 240ml de lait (+ 1 CS de jus de citron)

– 120gr de beurre mou

– 15gr de cacao en poudre non sucré

– 2 oeufs

– 1 sachet de levure chimique

– 1/2 cc de vanille en poudre

– Colorant rouge (gel ou poudre)

Pour le glaçage :

– 250gr de mascarpone

– 250gr de fromage frais (type St Moret)

– 180mn de crème fraiche liquide entière

-120 gr de sucre glace

– 1/2 cc de vanille en poudre.

– de la confiture de cerise

 

Préparer les génoises :

Préchauffer le four à 180°, la grille sera placée au centre du four.

Ajouter le jus de citron au lait (en fait, cela vous permet de réaliser un équivalent de lait fermenté, qui va donner plus de moelleux à la génoise, il faut donc le faire avant le reste, pour que le citron ai le temps d’agir sur le lait)

Mélanger toutes les poudres dans un saladier.

Battre le sucre et le beurre pour obtenir un mélange crémeux.

Ajouter les oeufs un à un à ce mélange.

Incorporer les poudres au mélange, à petites doses, en alternant avec le lait fermenté. Terminer par le mélange de poudres.

Répartir la pâte dans les deux moules (vous pouvez aussi utiliser deux moules à génoise de même taille plutôt qu’un grand et un petit)

Enfourner à 180° pour 25mn. Si comme moi vous utilisez un petit et un gros moule, pensez que le mélange du petit moule sera cuit en moins de temps que le gros. Le petit devrait donc être cuit au bout de 25mn, mais le plus gros nécessitera 5 à 10mn supplémentaires.

Laisser refroidir les gateaux une dizaine de minutes, puis démouler et laisser refroidir totalement sur une grille avant d’envelopper les gâteaux dans du film transparent et de les laisser refroidir 1heure au frigo.

redvelvet_02

Préparer le glaçage :

Battre le fromage et le sucre glace jusqu’à obtenir un mélange lisse. Ajouter la crème fraiche très froide et monter en chantilly (note : pendant que vous préparez votré génoise, vous pouvez placer le bol batteur et le fouet au congélateur, l’action du froid aidera au montage de la chantilly)

 

La garniture :

– Couper votre génoise (dans mon cas en trois pour la grosse, en deux pour la petite)

– Déposer une couche de confiture de cerise, puis une couche de glaçage sur la première part (surtout, faites attention à ne pas faire tomber de miette ou de mettre de la confiture dans le bol de glaçage, utilisez bien deux cuillères séparées pour étaler et prendre le glaçage). Superposer une première génoise, recommencer l’opération confiture + glaçage, et ce, jusqu’à avoir finir. Recouvrir tout le gâteau d’une première couche de glaçage. Faites de même avec le petit gateau (si vous avez fait comme moi), et posez-le par-dessus le premier. (ce premier glaçage « grossier » est important, il permet de « figer » les petites miettes qui pourraient sinon venir gâcher le glaçage final du gâteau)

redvelvet_03

– Mettre au frais 10mn.

– Ensuite, avec ce glaçage, vous pouvez vous permettre toutes les fantaisies, vous pouvez tout simplement étaler le glaçage et le lisser, certaines y font des sortes de vagues aussi qui sont très jolies. Moi, j’avais envie de tester des roses dessus (j’ai voulu le faire pour mon anniversaire, mais je n’avais pas la bonne crème, ça n’a lamentablement pas tenu). J’ai donc sorti la poche à douille, une douille adaptée à la création de roses (il y a plein de tutos sur youtube là-dessus)  et c’est parti !

redvelvet_04

Pour finaliser la déco et rester dans les tons du gâteau, j’ai utilisé des fruits rouges, les groseilles rendent merveilleusement bien en décoration de gâteau quand bien même je déteste ça !

redvelvet_05

redvelvet_06

 

 

La recette initiale que j’avais suivi vient du blog C’est maman qui l’a fait, je l’ai modifiée à ma sauce pour qu’elle corresponde à mes goûts !

xoxo Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS