Coucou par ici ! Pas de Get ready hier, je n’ai pas encore bien repris le rythme et mon temps est assez difficile à gérer en ce moment, j’espère avoir l’occasion de vous préparer le Get Ready de la semaine prochaine aujourd’hui ! Par contre, j’ai pas mal lu pendant les vacances et j’ai plusieurs livres à vous présenter, en l’occurence, Nos Etoiles Contraires, dont j’ai tellement entendu parler (enfin surtout à l’occasion de la sortie du film pour tout vous dire, mais vu que chez nous ces dernières années, le ciné on a du y aller…2 fois (3 à tout casser, pas parce que l’on n’aime pas ça, mais surtout parce que s’il faut organiser une soirée ciné et faire garder le petit, ça revient cher le ciné, alors on loue les films qui nous tentaient à leur sortie sur la VOD :p) Bref, les remarques lues sur le film et la comparaison au livre m’ont donné envie de lire le livre. Ce n’est pourtant pas du tout mon genre de lecture de prédilection (mais ça m’arrive parfois, rarement, mais parfois)

Je me suis dis pourquoi pas, et franchement je ne m’attendais pas du tout à ça (je ne sais pas au juste à quoi je m’attendais vu le sujet du livre en fait)

51KEyQ+g+aL

 

4ème de couv : Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie. Élu  » Meilleur roman 2012  » par le Time Magazine ! Prix de L’Échappée Lecture 2014 de la Nièvre Prix du Jury littéraire Giennois 2014 Prix Plaisirs de lire 2014, département de l’Yonne Prix des Embouquineurs 2014.

 

Nos Etoiles Contraires, c’est ce que j’appelle une petite pépite. Un livre bien écris, avec des personnages attachants et un scénario qui tient la route.  Hazel, 16 ans (bientôt 17) est atteinte d’un cancer incurable. On s’attend à un personnage déprimé, cynique, lassé de la vie, blasé… Mais si Hazel a parfois de petites baisses de moral (comment pourrait-il en être autrement?) c’est avant tout une jeune fille qui a une soif de vie, une âme de rêveuse et une curiosité insatiable. C’est aussi une jeune fille qui n’a jamais connu LE grand amour. C’est là qu’elle rencontre Augustus, cancéreux lui aussi, mais en rémission, et malgré son passé, malgré les réticences de la jeune fille, sa peur de le faire souffrir, elle s’attache indéniablement à lui… et inversement. On re-découvre l’intensité des sentiments à cet âge-là (qui n’a pas pleuré toutes les larmes de son corps à la suite de la rupture avec son premier amour ? Repensez aux papillons dans l’estomac, à ces angoisses de l’amour naissant), John Green nous retransmet tout ça, toute cette intensité, et c’est sans doute cela qui donne toute sa dimension à ce livre. Notamment lors de la rencontre de Hazel avec son romancier favoris.

Nos Etoiles Contraires est un beau livre, loin de la déprime et du pathétique, il montre le courage (encore que si Hazel lisait cela, elle dirait qu’il n’y a rien de courageux dans tout ça, on a simplement pas le choix) à combattre la maladie, l’espoir, même s’il est infime que peut présenter un traitement, le bonheur dans les petites choses, c’est un véritable incitateur à voir la vie d’un autre oeil, à voir le positif et la beauté dans les choses simples. Les personnages, malgré leur maladie, sont pleins d’humour, dotés d’un bon sens de la répartie.

Bref ce livre, même s’il tire des larmes par moments, ne peut être qu’à conseiller !

 

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS