Aujourd’hui, le blog a 5 ans.

Pour moi c’est un peu « Wouaouh! » Alors oui je sais, certaines bloguent depuis bien plus longtemps que ça. Mais pour moi, qui me lasse très vite des choses, 5 ans d’articles presque au quotidien (week-end exceptés) ça n’est pas rien, c’est presque 1455 articles ici ! C’est un bout de ma vie.

A travers le blog, quand je revois d’anciens articles, que je me relis, c’est aussi une belle évolution. Parce que oui, au départ, j’ai ouvert ce blog parce que je m’ennuyais au boulot, que j’avais besoin de retrouver confiance en moi et renouer avec ma féminité (qui dans l’ennui au boulot et la dépression qui pointait le nez à ce moment-là se faisait doucement la malle).

Le blog (et vous chères lectrices) m’avez donc vue un peu déprimée au départ, faire la part des choses au fil du temps, m’accrocher pour finalement me voir plus qu’heureuse depuis quelques temps… Vous m’avez vue en couple, fiancée, mariée et maman… (en fait, vous en savez peut être plus sur ma vie que pas mal de gens autour de moi)

Il y a quelques mois sur twitter les blopines me disaient que j’étais plus radieuse sur les photos, me demandaient si c’était la maternité qui me faisait cet effet là…  Il y a de ça… Il y a plusieurs choses… L’arrivée de Ticali a tout changé pour moi. Alors oui je sais, c’est un peu cliché, vous vous dites que c’est évident, l’arrivée d’un enfant bouleverse tout dans une vie.

Disons que ce que je veux dire, c’est que j’ai commencé à voir les choses différemment. A la base, je ne suis pas forcément une fille super chanceuse, ce que j’ai, j’ai travaillé pour l’avoir, rien ne m’est jamais tombé « tout cuit ». Je ne peux pas non plus dire que je suis malchanceuse (encore que, sur de petites choses j’ai parfois un bon lot de poisse), disons que je suis « dans la moyenne de la chance » (ça existe ça ?) Bref… Je ne suis pas non plus au départ, quelqu’un de super positif, j’ai tendance à aller en spirale, quand ça ne va pas… ça ne va pas, je me décourage. Pas au point de tout lâcher, j’ai suffisamment de force de caractère pour m’accrocher mais parfois vous savez, on a l’impression que ça ne peut plus aller mieux.

C’est un peu ce qui c’est passé avec le boulot au départ quand je suis revenue à Toulouse, que j’ai commencé le blog. Et puis j’ai pris mon mal en patience, je me suis dis que je finirais bien par retrouver quelque chose qui me correspondrait d’avantage, et il fallait bien ramener un salaire pour vivre.

Et puis Ticali est arrivé. Ce petit bout de bébé a fait irruption dans notre vie et mon regard sur la vie a changé. Parce que je veux le meilleur pour lui, et que le meilleur pour lui, passe aussi par ce qui est bon pour moi. C’est pour ça que j’ai quitté mon boulot après un an de congé parental. 

Parce que j’ai vu (que le chéri aussi, et sans doute mon entourage aussi) la différence qu’il y avait dans ma vie quand j’ai laissé ce boulot que je finissais pas détester de tout mon coeur de côté. Ma gastrite (rien à voir avec une gastro, c’est pas drôle, c’est très douloureux, je vous laisse regarder sur le net si vous voulez en savoir plus à ce sujet), c’est subitement guérie. J’avais une gastrite devenue chronique, due au stress… Pouf, envolée la gastrite. Je suis devenue plus aimable, moins cynique, je me suis retrouvée moi, plus souriante, de meilleure humeur (bon on garde son caractère, mais c’était juste plus possible)… Je suis devenue plus positive aussi.

J’en discutais avec Charlotte de Mallow Blossom il y a quelques mois, une après-midi ou on discutait de graphisme, de travail freelance… Alors bien sûr, je ne suis pas à la tête d’une grande entreprise, et pour l’instant, honnêtement si le chéri n’avait pas un bon salaire, je ne pourrais pas me permettre de travailler comme ça. D’ailleurs certains mois ce n’est pas facile. 

Mais… mon boulot me permet de garder Ticali à la maison, sans nounou, sans crèche, juste lui et moi, en tête à tête (oui parfois je pète un plomb aussi, parce que je suis fatiguée mais ça, c’est la vie), je peux voir toutes les évolutions de mon fils, le voir grandir, apprendre, sans rien râter. Et ça, c’est un beau cadeau. Pour lui, car on me dit souvent qu’il a de la chance d’avoir une maman qui peut s’occuper de lui au quotidien comme ça. Mais aussi pour moi. Les gens ne voient bizarrement pas ce côté là.

Aujourd’hui je suis donc une maman épanouie, ET je fais le travail que j’aime, que j’essaie de développer, je me lance dans des projets… Et ça se ressent sur le blog, à travers les photos, à travers les articles. Et j’en suis heureuse, car je pense que c’est bien plus agréable pour vous.

L’évolution du blog, c’est aussi un blog ouvert sur blogger au départ, rapidement passé sous wordpress, que je m’amuse régulièrement à relooker. C’est une qualité de photos qui a bien changé, j’ai utilisé pendant des années mon bridge, qui avait une ouverture à la lumière pas terrible, je suis passée pendant un an sur un petit compact pas mal du tout mais pas encore suffisant pour moi, avant de voir arriver le Reflex dans ma vie, et je ne pourrais plus m’en passer aujourd’hui.

Mon blog ça a été mon ilôt de positivité quand ça allait mal, aujourd’hui, j’espère pouvoir faire passer ma positivité, les jolis moments par ici (parce que bon, sur les blogs, vous voyez surtout les jolis moments, les bons côtés, on parle un peu moins (à part sur les blogs humeur/lifestyle) des problèmes et il peut sembler à certaines que les blogueuses ont une vie rêvée mais ce n’est pas le cas, il ne faut pas oublier ça non plus… Dans tous les cas, si ces jolis moments et les astuces/conseils, etc peuvent vous apporter du positif, c’est juste parfait !

J’ai eu envie de vous faire une petite rétrospective du blog en photo !

retro

Bon et puis comme tout anniversaire, il faut le fêter, alors je vous retrouve la semaine prochaine avec de jolis concours !! ;)

Merci à toutes celles qui me suivent, celles qui lisent simplement, celles qui prennent le temps de commenter…

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS