Le mois dernier, j’ai eu un joli partenariat avec le site Kadolis, qui propose des articles pour bébé et notamment des porte-bébé. Le porte-bébé et moi c’est une histoire compliquée. Franchement, j’envie ces femmes que je vois trimbaler leurs bébés dès la naissance et jusque assez longtemps dans les porte-bébés (classiques, physiologiques, écharpes), moi, j’avais testé porte-bébé et écharpes, l’un me faisait mal au dos, l’autre… je ne m’en sortais pas. (Ajoutez à ça le côté totalement inélégant de la chose, ça m’a achevée, oui bon, je suis une maman, mais j’aime rester élégante, je peux non ?) 

manduca_01

Du coup, ça fait bientôt deux ans que je me balade en poussette, parfois, ce n’est vraiment pas pratique, parce qu’on a les mains occupées d’une part, qu’il faut se coltiner les escaliers, ou simplement parce que déplier la poussette, arnacher le petit dedans pour aller juste à la pharmacie en face à 500 mètres, parfois ça me gonfle. Ces fois-là, je prends le petit aux bras, ou je le fais marcher un peu. Mais… il est encore bien petit et le coup du je sors sans parachute (enfin, sans poussette) en espérant qu’il marche, se retourne bien souvent contre moi. Et devoir ensuite fouiller dans son sac pour payer et porter les courses, tout en portant le petit aux bras… c’est difficile (notez que ça se fait mais on frôle un peu la crise de nerfs tout de même). Oui parce que si je le pose pour payer, il se fait la malle le Ticali, il n’est pas du genre à rester debout sagement à côté de maman pendant 30 secondes. 

manduca_02

Pour le chéri, le porte-bébé a représenté un autre problème, il était trop compliqué. C’est vrai que le porte-bébé Bébé confort que nous ont prêté des amis n’est pas simple. Il m’a fallu aller regarder des videos sur youtube pour comprendre comment il fonctionnait et si c’est faisable pour moi (mais apparemment mettre un bébé seul dans un porte-bébé est une tâche insurmontable pour mon homme, allez comprendre), lui, ne s’en sortait pas, du coup ça a limité son utilisation.

manduca_03

(Pendant ce temps-là, votre petit peu faire le pitre)

Et puis, il y a quelques mois de cela, on discutait avec des amis, venus passer plusieurs jours à la maison avec leurs deux petites (deux ans et demi pour la petite et 4 ans pour la plus grande je crois). Ils avaient simplement emporté leur porte-bébé, et même la plus grande de 4 ans y a été portée, bien que moins souvent. Ce qui m’a surprise, c’est la facilité d’utilisation du porte-bébé, une attache sur la taille, la petite grimpait sur le dos de la maman (on voyait l’habitude) et hop, elle enfilait les bretelles comme un sac à dos. Rien de plus facile. C’était un équivalent des Manduca et Ergobaby, les leaders du marché. J’ai été jeter un oeil, on a grimacé devant les prix avec le chéri, on a regardé les annonces pour les occasions (mais je n’aimais pas trop l’idée, pour ce type de produit, de prendre une occasion de quelqu’un d’inconnu) et puis, Kadolis m’a proposé de tester un Manduca. 

manduca_04

(en mode sieste)

J’ai dis banco ! J’ai commencé par de tout petits trajets, pour habituer Ticali. Celui-ci était plutôt content, il découvrait le monde sous un nouvel angle, et a rapidement compris ce qu’on attendait de lui quand on lui a dit de venir sur notre dos pour l’installer dans le porte-bébé. Là, j’ai été enchantée. Cette facilité d’installation !! 

Sur des petits trajets, mon dos supporte, mon grand bébé est bien câlé, si les bretelles sont bien réglées, le poids est bien réparti. Je l’utilise donc au quotidien pour les petites courses à la pharmacie, au supermarché à côté. 

Et puis est venu Londres. 4 jours. On ne voulait pas emmener la poussette. Honnêtement, j’avais un peu peur. Et s’il ne voulait pas y rester ? Et s’il n’était pas à l’aise ? Et si… ? Je me suis posé 36 questions. J’ai suggéré au chéri qu’on prenne quand même la poussette, au cas où. Il a refusé. Je n’étais pas rassurée. 

On a passé 4 jours à marcher dans Londres. La poussette, on s’en est rendus compte, s’aurait été intenable là-bas. Les métro ne sont pas adaptés, il y a bien trop de monde dedans, il y a des escaliers partout dans la ville… Je crois qu’on aurait pas fait la moitié de ce qu’on avait prévu de faire avec une poussette.

Avec le Manduca, même si à la fin de la journée chéri avait mal aux épaules (oui, il a porté le petit, je me suis coltiné le sac à dos, je ne suis pas sûre d’avoir gagné au change par moments), c’était confortable.

Le Manduca est bien rembourré aux épaules, son système d’attache (à la taille et devant pour retenir les épaules) permet de répartir la charge du bébé tout le long du dos, sans déséquilibre. 

Il est pratique, facile à plier, en attachant les bretelles on se retrouve presque avec un petit « sac », quand bébé n’est pas dedans. Il est vraiment ergonomique. Il a un système spécial nouveau-né (que je n’ai pas testé pour le coup), mais bébé peut y aller dès les 3,5kg, et ce, jusque 20kg. Et une « capuche » pour maintenir la tête de bébé quand il dort. Le Manduca possède aussi un soufflet à ouvrir ou laisser fermer selon la taille de votre bébé.

Ticali n’a pas trop bronché pendant les 4 jours où on l’a trimballé. Il y est resté assez longtemps, car impossible de le laisser gambader à certains endroits, où il y a trop de monde, besoin d’aller un peu vite pour nous et surtout parce que Monsieur veut marcher comme un grand sans donner la main (je sens que je vais lui prendre un harnais de marche). Il s’y est endormi, la tête contre papa, bien maintenu par la capuche. On a eu des moments d’affolement, quand il se réveillait avec la tête maintenue, car il ne pouvait pas la bouger, mais c’est tout, il nous y a fait des bonnes siestes d’une heure, uniquement réveillé car il avait trop chaud (il a fait, chance pour nous, très très beau, et chaud pendant notre séjour).

Note : le chéri n’arrive pas non plus à le mettre tout seul. Note : il n’a pas non plus vraiment mis de la bonne volonté à essayer de le faire tout seul (vous aussi ça vous fait ça les mamans ? Vous êtes beaucoup plus autonomes toutes seules avec vos petits que les papa ? Non je me demande pour savoir si c’est le mien qui n’y met pas du sien par moments où… ?)

En tout cas, je suis ravie de ce porte-bébé, bien pratique, où bébé est bien, qui est confortable pour nous également, plus besoin de prendre la poussette systématiquement, et ça, ça fait du bien…

En plus, le Manduca est conçu en coton bio et chanvre

Porte-bébé Manduca – 119€ chez Kadolis (certains modèles sont en promo à 99€ en ce moment !)

Je n’en ai pas encore eu le temps, mais dès que je peux, je vous fais une petite video de portage avec le Manduca.

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS