Le mois dernier, une petite semaine avant mes vacances, j’avais reçu la nouvelle CC cream de Bourjois en test.

Déjà, parce qu’on m’a posé la question vendredi dernier, mais que je ne m’étais pas encore intéressée à la question sur le fond. Qu’est ce qu’une CC cream, et quelle est la différence avec une BB cream.

BB, c’est l’acronyme de Blemish balm (crème teintée), CC, c’est pour Colour Correction ou Correction Complexe, on pourrait donc traduire par crème correctrice. Là ou la BB cream nous promet hydratation et unification, la CC cream est censée unifier le teint et corriger les imperfections, (ce sont les deux principales fonctions mais les marques en ajoutent d’autres).

Chez Bourjois, la CC cream contient trois pigments permettant d’unifier le teint, un abricot, anti-fatigue (pour atténuer les cernes foncés par exemple), le vert, anti-rougeurs, et le blanc, anti-tâches. Elle nous promet aussi une hydration H24 (bon ça, en général c’est le côté qui tient le moins ses promesses mais je rappelle qu’on a affaire à un produit de maquillage, s’il hydrate, pour moi, c’est un petit plus mais ce n’est pas ce que je lui demande à la base), et a un SPF15. 

Voilà pour le côté plus technique du produit. Pour en revenir au test pratique, j’ai très rapidement adopté la CC cream, pour ne porter que ça au quotidien (du moins dès que je sors un peu maquillée), délaissant ma BB cream de garnier, que je porte pourtant au quotidien depuis trois ans. 

Le produit est un peu plus épais qu’une BB cream (et se rapproche plus d’un fond de teint de ce côté là), et me semble moins « gras ». Il unifie parfaitement le teint, masquant en effet les cernes colorés et atténue les tâches efficacement.

Je vous propose de le voir en action, avec une photo pré-maquillage, le sourcil en bataille, les cheveux enroulés sous une serviette (bon on la voit à peine) et peau nue. S’il n’y a pas de défauts majeurs, on pourra bien voir l’effet anti-tâches de la crème vu que, ayant bronzé pendant les vacances, j’ai de jolies tâches de rousseur qui ressortent et quelques mini-rougeurs par-ci par-là. J’ajouterais que la marque m’avait au départ envoyé la teinte « beige-doré », parfaite pour mon teint d’hiver mais je me suis acheté le « hâlé bronze » avant mon départ en vacances, sachant qu’elle allait du coup plus convenir dès les premiers rayons de soleil (et j’ai bien fait).

cccream_01

cccream_02

De toute façon, je porte cette CC cream sur quasiment tous les derniers articles, donc vous l’avez déjà vue portée ;) mais sans comparatif peau nue c’est moins parlant. Je la trouve vraiment efficace, avec un effet « bonne mine » incontestable, des pores moins dilatés, une peau qui parait plus douce, bref je suis fan, et je ne regrette pas du tout de m’être acheté une seconde teinte, qui va m’accompagner tout l’été je pense !

Côté prix, elle est un peu plus chère que la BB cream Garnier (ce dont on ne se rend pas tout à fait compte au premier abord car si on les met à côté on ne remarque qu’un euro de différence) tout simplement parce que le contenant est différent. 30ml pour la CC cream, contre 50ml pour la BB cream, d’un autre côté, je mets moins de produit avec la CC cream, que je trouve plus couvrante, donc ça doit se valoir à long terme.

CC cream Bourjois – 10,95€ les 30ml

Bref, si vous hésitez encore, vous pouvez foncer, vous trouverez quatre teintes de Cc cream, je ne sais pas si les plus claires correspondront aux filles à peau très claires (et je serais curieuse de le savoir, donc n’hésitez pas à vous manifester), je pense que les peaux moyennes à mattes y trouveront facilement leur compte, mais de même j’ai un doute pour les peaux très foncées.

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS