J’adore le rouge à lèvres, en périodes d’allergies comme en ce moment, les jours où j’ai la flemme d’en faire plus, c’est un peu LA chose que je ne zappe pas.

Il faut dire que je ne peux pas non plus oublier cette phrase que ma maman m’a dite depuis le jour où j’ai commencé à me maquiller (les yeux étant très légers à l’époque) et me dit encore aujourd’hui quand je suis à la maison « mets de la couleur sur tes lèvres ». Ma maman fait partie de ces femmes qui ne sortent jamais sans être apprêtées, jamais, de ma vie, je ne l’ai vue ne pas faire un effort, même malade, même quand le moral n’était pas au plus haut, et c’est d’elle que je tiens mon amour des produits de beauté.

Pour en revenir à nos moutons, les Rouges Edition Velvet font beaucoup parler d’eux ces derniers temps. Ils sont sortis depuis à peine deux semaines (il me semble) sur l’e-shop Bourjois, arrivent à peine en magasins depuis la fin de la semaine dernière sur Paris. Sur l’e-shop, ils sont indisponibles depuis plusieurs jours, j’ai regardé, car je voulais me commander une teinte supplémentaire.

revelvet01

J’ai reçu en milieu de semaine dernière les teintes « Olé Flamingo » et « Grand cru », gentiment envoyés par la marque. Honnêtement, malgré ce que j’en avais lu, même si j’attendais impatiemment de les essayer, je m’attendais à des rouges à lèvres classiques, mats certes. Et pour des mats, je m’attendais à classiquement avoir une tenue pas très longue, des lèvres qui tiraillent à la mi-journée, le rouge à lèvre qui a filé dans les plis et encore moins gracieux qu’avec un rouge brillant.

J’ai été plus qu’agréablement surprise. 

L’application de ce produit est un vrai plaisir, car la texture est aussi douce que du velours (sans mauvais jeux de mot, cette douceur est ce qui se rapproche le plus du velours), l’applicateur mousse fait parfaitement son boulot. MAIS, on a un rouge très longue tenue, proche des lipstain Sephora niveau texture, l’application ne tolère donc pas l’erreur, qui sera sinon à réparer à l’aide de démaquillant ou d’une touche de fond de teint. Bourjois nous propose d’ailleurs sur son e-shop, une video avec des conseils d’application

La textute est douce sur nos lèvres, ne se sent plus après quelques minutes (le temps de se matifier) et si elle tiraille un peu après plusieurs heures, cela reste tout de même confortable. Pour ma part, une application le matin a suffit à faire durer le tout jusqu’après le déjeuner. J’ai chipoté un peu et remis un peu de produit et gardé mon rouge jusqu’au moment du démaquillage après dîner, rien n’avait bougé, le rouge n’avait ni filé, ni laissé une vilaine démarcation sur les bords.

Autre point de ces rouges à lèvres parfaits, aucun transfert. AUCUN. Sur les deux teintes que j’ai pu essayer, toutes les deux très pigmentées, pas de transfert.

Bourjois nous propose 8 teintes, du nude au rouge en passant par le fuschia. La flaconette est transparente, nous laissant voir la teinte du rouge, un capuchon de la couleur du produit, pratique, jolie. 

En fait, il n’y a vraiment rien à redire sur ce produit qui est vraiment l’un des meilleurs produits que j’ai pu tester chez Bourjois, (je songe sérieusement à collectionner ces rouges en me prenant progressivement chaque teinte…). En tout cas, voilà des produit qui vont filer dans mon vanity de vacances.

J’ai pris les photos de Olé Flamingo en début de journée, après la seconde application après déjeuner, on peut voir que mes lèvres ne sont pas particulièrement desséchées.

Rouge Edition Velvet - Olé Flamingo Rouge Edition Velvet – Olé Flamingo
Rouge Edition Velvet - Olé Flamingo Rouge Edition Velvet – Olé Flamingo
Rouge Edition Velvet - Grand cru Rouge Edition Velvet – Grand cru
Rouge Edition Velvet - Grand cru Rouge Edition Velvet – Grand cru

Pour le démaquillage, il est moins difficile que je ne m’y attendais, puisque mon eau micellaire vient à bout de ces rouges sans trop insister. On n’oublie pas de bien hydrater ses lèvres par la suite bien sûr.

Rouge Edition Velvet : 13,90€

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS