On continue le tour des Bourjois, avec Corail magique, qui m’aura donné bien du fil à retordre aussi bien à la pose qu’au séchage. Si Lavande Esquisse ou Bleu Water ne m’ont fait aucun problème, j’ai failli tout abandonner et enlever Corail magique aussitôt posé !

 

A la première couche : Il y a quelques trous dans la matière, bon, c’est la première couche, ça s’arrangera sans doute à la seconde. Mais quand même, je sens la texture plus épaisse que sur les autres copains…

La seconde couche : Moui, bon, il semble toujours y avoir quelques trous de matière par endroits. Rien qu’une troisième couche ne saurait régler, mais quand même ça va faire épais sur l’ongle.

Je teste une troisième couche, uniquement sur le petit doigt, et je décide que non, c’est trop épais, je ne ferais pas de troisième couche sur les deux mains.

Je laisse un peu sécher à l’air, mais ça m’a l’air bien plus long que sur le bleu ou le lavande, et de toute façon, il y a un petit aspect rugueux du aux micro paillettes que je n’aime pas trop, je passe donc une couche de Good to Go de Essie.

Quelques minutes plus tard, mon vernis est sec, plus ou moins, on a toujours un aspect rugueux ( :/ )  et ça a formé des sortes de plis sur mon pouce un autre doigt…

Bon il est 23h30 tant pis, on verra demain…

(photo sans flash, au soleil)

 

Voici en gros, ce qui s’est passé à la pose de ce vernis. Je l’ai pris en photo ce matin, et je pense que je vais l’enlever à midi, le petit aspect étrange, je pourrais encore m’y faire, mais les plis de séchage sur certains doigts non non non…

 

 

(On se rend assez bien compte de l’aspect du vernis sur cette photo)

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS