En flânant sur les blogs américains hier, je suis tombée sur une fille avec une chevelure magnifique, de grosses boucles, une « touffe » de cheveux bien assumée et voilà que ça m’est resté dans la tête. Car oui, j’ai beaucoup de cheveux, ils ont récupéré une bonne longueur (à la taille) et ils ont tendance à n’en faire qu’à leur tête quand je ne fais rien pour les contraindre. Plus courts, ils ondulent joliment sans que j’ai grand chose à faire. A cette longueur, ils sont trop lourds pour faire des ondulations à peu près régulières, frisent et touffent, ça ne ressemble à rien, si bien que j’ai le choix entre les lisser ou assumer le mi-lisse mi-ondulé mi-frisotté (oui ça fait beaucoup de mi) et je n’aime pas cette deuxième option, si bien qu’en général, ils finissent attachés dans ces cas là.

Pourtant il y a aussi un moyen simple de les maitriser, prendre le temps, la veille, de faire en sorte à ce qu’ils fassent de grosses boucles. Mais grosse boucles sur beaucoup de cheveux, signifie « gros casque » et ça j’ai du mal, et pourtant… c’est le genre de coiffure qu’il suffit juste d’assumer et qui peut être très jolie. En général, j’opte pour les rouleaux-mousse dans ces cas là. Mon soucis ? Les rouleaux s’accrochent à mes cheveux et ont tendance à les casser quand je les retire, les boucles ne sont pas du tout naturelles. Je connaissais la méthode des macarons pour en avoir entendu parler mais sans jamais l’avoir testé.

Alors hier soir, crash-test, profitant que je ne travaillais pas aujourd’hui, pour voir le résultat que ça pouvait avoir. Et je suis plutôt contente. A voir comment ça évolue d’ici la fin de la journée mais ça me semble bien parti.

Donc on se lave les cheveux (les boucles sur cheveux sales, c’est pas terrible :p), on les laisse tranquillement sécher à l’air libre ou sous une serviette en vaquant à ses occupations. Si vous les avez épais et longs comme moi, il va vous falloir les sécher un peu avec le sèche-cheveux avant de faire vos macarons. Si vous cheveux sont encore un peu humide ce n’est pas très grave mais si quand vous défaites les macarons ils sont encore mouillés, ça n’aura servi à rien.

J’ai ajouté un peu de ma crème anti-frisottis spécial boucles The Body Shop, puis faire environ six macarons pas plus. (plus vous les faites petits, plus les boucles serons petites et serrées, donc à vous de voir ce que vous voulez comme résultats). Je fixe mes macarons de façon à me gêner le moins possible dans la nuit, donc je n’en fais pas derrière la tête pour pouvoir dormir sur le dos, je les fais relativement plats pour ne pas être embêtée si je dors sur le côté…

Ce matin, j’enlève mes pinces, je déroule les macarons.

Puis je coiffe une première fois au doigt, délicatement de façon à séparer les mèches.

J’y reviens une seconde fois car certaines mèches sont obstinées et se ré-enroulent sur elles-même si bien que je n’ai pas le résultat « big & messy » que je recherche.

Vous pouvez recommencer l’opération jusqu’à ce que vous soyez satisfaite du look, sachez toutefois que plus vous allez séparer les mèches, plus ça aura tendance à « gonfler » les boucles se retrouvant de plus en plus les unes sur les autres.

Un petit nuage de laque pour fixer un peu (à plus de 50cm pour ne pas se cartonner les cheveux) et nous y voilà, au matin, ça m’aura pris une dizaine de minutes pour avoir ce résultat.

Les résultats du concours Clarins (vous avez été plus de 300 à participer)!!!

(cliquez sur l’image pour agrandir)

C’est donc, Chat-mallow, Laure la Pestouille, Ema, Sandybe et angmars61 qui remportent une palette Passion ! Je vous envoie un mail pour récupérer vos coordonnées !

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS