Quand j’ai acheté la palette 15th anniversary d’Urban Decay le chéri m’avait lancé un petit défi. En voyant les couleurs de la palette il a parié (à juste titre) que l’un des seuls fards que je n’utiliserais pas serait le rose. Un rose bien pétant. Paradoxalement, c’est aussi cette couleur qui m’a décidée en partie à l’achat de cette palette, parce que, justement je n’ai pas de fard de cette couleur, et que pourquoi pas de temps en temps après tout ?

Pas de bol pour le chéri, je relève son défi aujourd’hui, alors qu’il est en déplacement pour la journée et qu’il ne me verra donc pas maquillée. (Bon je le referais peut-être, histoire de lui montrer). Cela dit, ce matin, j’étais d’humeur. Il fait gris, il pleut, il ne fait pas bien chaud, à 17h45, il fait nuit noire, le genre de temps qui me sape le moral, j’avais besoin de couleur. Comme ce n’est pas « ma » couleur, j’y suis allée doucement quand même, optant pour un simple aplat sur la paupière mobile, relevée d’un trait de khôl.

 

Visage :

– BB cream Garnier (je pense que ça va être les derniers moments de ma BB cream avant le retour des beaux jours, elle n’est pas assez couvrante pour me garder un joli teint d’hiver.

– blush Torrid Nars

– Poudre enluminatrice Sephora

Yeux :

– Fard Junkshow, palette 15th UD.

– Fard desert Blonde, Clarins, en touche lumière.

– Khôl Clarins, sur la waterline et au ras des cils supérieurs.

– Mascara Fast & Perfect Bourjois

Lèvres :

– Sweet Kiss « Rose Folk » Bourjois

Les filles, je suis un peu déçue, j’ai eu beaucoup de réponses à mon sondage, mais pas grand monde présent finalement pour le petit Event que je vous concocte. Hors, j’aurais aimé que ça soit le premier d’une série, qu’on puisse faire bouger un peu Toulouse, qui reste bien « pauvre » dans ce domaine malheureusement. Inscrivez-vous, faites passez le mot, rendez-moi heureuse ! :p

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS