Sleek nous sort régulièrement des palettes qui font notre bonheur. Si j’en ai acheté quatre et gardé trois (Storm, Sunset et Graphite, et revendu la Acid), ce n’est pas l’envie qui me manque souvent, de compléter ma collection, avec la Bad Girl par exemple ou le basique, L’Originale, la palette Au Naturel m’avait un peu laissée de marbre.

Et puis je l’ai vue en vrai, et je me suis dit que quand même elle me plaisait bien, mais cette palette, c’est Sephrenia qui me l’a gentiment prêtée pour que je puisse la swatcher et l’essayer et franchement, franchement j’ai hésité à la kidnapper. Bon je me la note et je la commanderais sans doute d’ici un mois.

 

Vous me direz, du nude, c’est quand même pas si souvent que vous en voyez ici… C’est vrai. Mais ce n’est pas parce que je n’en porte pas, mais tous les maquillages nude ont tendance à se ressembler, du coup, si j’en poste un ou deux à l’occasion, je ne vais pas faire ça tous les jours… Sans compter, que mon fard d’estompage favoris, le beige de la Storm, est bientôt vide, et que certains fards de cette palette seraient des remplaçants tout à fait acceptables.

Pour moi, cette palette est un excellent compromis avec la Naked. J’adore Urban Decay, mais d’une part, le coffret en velours pour des fards, je déteste (j’ai et ça en fiche partout, c’est vite crado), et d’autre part, le prix m’arrête toujours pour des fards que j’utiliserais moins souvent que la normale…

Alors non, je ne vous arnaque pas, il y a bien douze fards swatchés ici mais l’un d’eux est le nude parfait pour mon bras (et comme je maquille souvent mes bras, je suis heureuse…), et deux d’entre eux sont proches de ma carnations et légèrement transparents. La palette est en ceci parfaite qu’elle alterne fards mats et fards satinés.

Côté make-up, j’ai opté pour un dégradé de bruns que j’avais vu sur le net et qui me plaisait bien, me permettant de poser un rouge à lèvre rose vif que je n’ai quasiment jamais mis depuis son achat il y a… 5 ans je crois (allez savoir pourquoi, il est plutôt joli en fait)

J’ai utilisé, un brun moyen (3ème fard de la deuxième ligne « Bark ») sur la paupière mobile, le brun foncé (avant-dernier fard « regal ») au coin externe, un beige orangé (avant-dernier de la première ligne « toast ») au coin interne, et en touche lumière le beige miel (le copain juste avant « honeycomb »). Les fards sont extraordinairement faciles à manier pour des mats (et je vous dis ça parce que je suis nulle avec des fards mats), vraiment agréable, sans chutes (je ne promets rien sur les pailletés, je pense qu’ils en font).

Je suis vraiment ravie de mon test, qui confirme l’impression que j’ai eu lorsque je l’ai vue, il me la faut !

Cette palette a été commandée chez Alice and Jo’s, où les frais de ports sont un peu plus sympathiques que chez Colorii ou Sleek même. Mais attention, si vous allez sur ce site, vous allez commander d’autres trucs aussi (du coup, chais pas si ça vaut le coup).

 

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS