Une collection sans rouge à lèvres, n’est pas une collection complète n’est ce pas ? C’est pour ça, que l’Oréal nous propose une collection composée de 4 fards, 3 vernis mais aussi 4 rouges à lèvres. Comme les fards, les rouges sont notamment composés de nacres d’or.

Le nude : « Treasure », se veut « spectaculaire », contenant 10% de nacres, il dépose sur les lèvres un voile d’or subtil, fait pour sublimer.

 

« Brick Lamé » et « Bronze Divine » se font lumineux, avec 5% de nacres. On peut voir les particules dans les couleurs briques et brune des deux rouges.

« Flaming Fuschia », contient 2% de nacres, apportant ainsi juste un reflet subtil à ce rouge coloré, issu d’un mélange de deux pigments rouges.

Les quatres rouges sont hydratants, agréables à porter. La tenue est bonne, puisque je n’ai renouvelé l’application qu’à midi, après déjeuner, entre temps, j’avais l’impression de porter un baume à lèvres. L’odeur est classique, celle d’un rouge à lèvre qui sent bon, mais n’est pas non plus recherchée (je pense aux odeurs de caramel des Clarins cet été), ce qui n’est sans doute pas plus mal, j’ai toujours du mal à porter des rouges parfumés le matin.

Mon seul reproche, l’Oréal nous vend des visuels aux rouges très couvrants (concernant Brick Lamé surtout, que vous avez pu voir .), ce n’est pas vraiment le cas de ces rouges, qui sont plutôt tout en transparence. (J’apprécie tout autant les deux cas, donc ça ne me dérange pas, mais si on les achète en pensant avoir un rouge couvrant, c’est raté).

Rouge Color Riche : à partir de 11,18€

Merci aux filles de Kalioshka pour ce test !

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS