Hier soir, de sortie, j’avais envie d’une peau dorée. Je suis déjà mat de peau me direz-vous, cela dit, avec l’été qui est parti depuis bien longtemps, je me vois pâlir, perdre progressivement mon hâle d’été et bientôt au coeur de l’hiver ma peau joliment dorée en été deviendra toute grise (si si j’vous jure, impossible de sortir sans fond de teint l’hiver). Non mais c’est vrai vous croyiez quoi qu’une peau matte, c’est trop bien, elle est dorée toute l’année ? Bah non, les peau « blanches » ont des soucis, du type rougeur, protection intense contre le soleil sous peine de brûlure instantannée, ben une peau comme la mienne, si elle n’a pas sa dose de soleil, elle grisaille, et c’est pas joli joli, quand une amie vous vois et vous dit:  « ben t’es malade ? T’es toute pâle »… vous voyez à peu près le tableau ? (du coup Sephrenia est résolue à me trouver une belle terre de soleil pour cet hiver, chose dont je n’use pas assez de crainte sans doute d’en mettre trop.

Bref, coupons-là cette introduction, hier soir donc, devant ma peau un peu pâlichonne à mon goût, j’ai eu envie d’un look doré, bronzé. J’ai donc sorti une terre de soleil que j’ai depuis un moment (qui n’est pas d’une qualité extraordinaire mais rempli son office de couleur), la poudre « A little sun » de BareMinerals.

Pour le teint donc, j’ai procédé ainsi :

J’ai posé mon fond de teint Clarins, puis balayé mon visage (creux des joues, front, l’arrête du nez, et contouring) de terre de soleil (avec un pinceau en éventail, pour garder un effet léger).

Ensuite, j’ai posé mon blush Torrid de Nars, comme d’habitude sur les joues en remontant vers les tempes, avec un gros kabuki (mon outil favori pour le blush), et posé A little Sun avec le pinceau éventail, sur les pomettes principalement, puis j’ai balayé le visage entier avec ce qu’il pouvait rester sur le pinceau.

Pour les yeux :

J’ai utilisé ma palette storm de Sleek, en posant un fard doré sur la paupière mobile et en ombrant le coin externe d’un fard brun pailleté. J’ai estompé le tout avec un fard brun mat et posé Desert Blonde de Clarins sous l’arcade. J’ai souligné mon oeil avec le crayon Bourbon d’Urban Decay, puis utilisé le khôl Clarins pour la waterline. J’ai tracé un trait d’eye-liner avec le liner-gel Maybelline, puis posé le mascara DiorShow Extase.

Sur mes lèvres : une sous-couche de Dark Chocolate de Clarins, à laquelle j’ai superposée Praline (de Clarins toujours).

Pour info, le pinceau en éventail, ça ressemble à ça :

xoxo, Jenn

Facebook
Facebook
Instagram
Twitter
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest
RSS